1 min de lecture Faits divers

Fraude : une société marseillaise détourne dix millions d'euros

VU DANS LA PRESSE - Plusieurs personnes avaient saisi les services de la répression des fraudes à propos d'une sur-facturation de leurs communications téléphoniques.

Les arnaques téléphoniques sont importantes.
Les arnaques téléphoniques sont importantes. Crédit : POUZET/SIPA
Venantia
Venantia Petillault

Ce lundi 29 juin, une fraude aux numéros surtaxés montée par une société marseillaise a été démantelée.

Les enquêteurs du groupe de la lutte contre la délinquance financière de la police judiciaire de Marseille et des services de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) se sont associés et ont permis de démanteler le réseau, révèle France 3. Les enquêteurs de la police judiciaire ont saisi ce jour-là une créance de plus d’un million d’euros que devait encaisser cette société marseillaise. Elle avait recours "à des pratiques commerciales trompeuses au moyen d’appels téléphoniques surtaxés", explique le parquet. 
Les services de la DGCCRF ont été saisis de plusieurs signalements en provenance de particuliers se déclarant victime d’une sur-facturation de leurs communications téléphoniques après avoir tenté de communiquer avec une administration ou un service public. La société proposait sur Internet d’entrer en contact avec les administrations par le biais d'un numéro d’appel, sans préciser qu’il s’agissait d’un simple service de mise en contact au moyen d’un numéro surtaxé. Au total, en moins d'un an, le bénéfice de la fraude pour l’entreprise s’évalue à près de 10 millions d’euros.
 
Le parquet précise que cette fraude est passible de deux ans de prison et de 300.000 euros d'amende. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Fraude Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants