1 min de lecture États-Unis

L'ex-directeur de campagne de Trump condamné à 47 mois de prison

Paul Manafort a dirigé la campagne présidentielle de Donald Trump pendant deux mois. Ce proche du président américain a été reconnu coupable de fraude fiscale et bancaire lors du premier procès de l'enquête russe.

Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump
Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump Crédit : ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

C'est le premier procès né de la tentaculaire enquête russe. L'ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été condamné jeudi 7 mars à près de quatre ans de prison, après avoir été reconnu coupable de fraude fiscale et bancaire. 

Paul Manafort, bientôt 70 ans, "a commis des délits graves", a déclaré le juge T.S. Ellis, qui a fixé la sentence de 47 mois dans un tribunal fédéral d'Alexandria (Virginie), en banlieue de Washington. 

Ce proche de Donald Trump écope d'une peine nettement inférieure aux recommandations des procureurs, qui avaient suggéré au juge d'imposer entre 19 et 24 ans de prison à l'ancien lobbyiste. Le magistrat a expliqué que ces peines étaient excessives et qu'elles risquaient de créer des "disparités" avec d'autres dossiers similaires.

À lire aussi
Sculpture à la gloire des terres rares près d'une région minière, à Baotou en Chine (illustration) économie
Huawei : pourquoi le monde entier est-il dépendant de la Chine ?

Pas de preuves d'ingérence russe

"Ce que vous avez vu aujourd'hui confirme ce que nous disons depuis le premier jour: il n'y a absolument aucune preuve d'une collusion entre Paul Manafort et le gouvernement russe", a déclaré à la sortie du tribunal Kevin Downing, l'avocat du condamné.

En enquêtant sur les ingérences russes dans l'élection américaine présidentielle de 2016, le procureur spécial Robert Mueller s'est intéressé à Paul Manafort, qui a dirigé pendant deux mois l'équipe de campagne de Donald Trump, mais a aussi entretenu des relations d'affaires avec des Ukrainiens proches de Moscou.

Robert Mueller a alors mis au jour des malversations financières antérieures à 2016, notamment la dissimulation au fisc de plus de 55 millions de dollars sur une trentaine de comptes à l'étranger. Il a également établi que Paul Manafort avait trompé des banques sur ses finances pour obtenir des prêts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797153674
L'ex-directeur de campagne de Trump condamné à 47 mois de prison
L'ex-directeur de campagne de Trump condamné à 47 mois de prison
Paul Manafort a dirigé la campagne présidentielle de Donald Trump pendant deux mois. Ce proche du président américain a été reconnu coupable de fraude fiscale et bancaire lors du premier procès de l'enquête russe.
https://www.rtl.fr/actu/international/l-ex-directeur-de-campagne-de-trump-paul-manafort-condamne-a-47-mois-de-prison-7797153674
2019-03-08 02:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aTZ8AGuB6nEfU8w4PcR0Sw/330v220-2/online/image/2017/1030/7790736037_paul-manafort-ancien-directeur-de-campagne-de-donald-trump.jpg