2 min de lecture Europe

Confinement : Espagne, Italie, Royaume-Uni... Comment nos voisins s'organisent

ÉCLAIRAGE - Restrictions en Allemagne, mesures localisées en Italie, déconfinement progressif en Angleterre... Aucun de nos voisins n'utilise la même stratégie face au coronavirus.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Confinement : Espagne, Italie, Royaume-Uni... Comment nos voisins s'organisent Crédit Image : Josep LAGO / AFP | Crédit Média : Christophe Decroix / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Decroix
Christophe Decroix édité par Marie Gingault

Tandis que Jean Castex a annoncé un sursis d'une semaine hier soir, prenons un peu de recul en observant comment s'en sortent nos voisins européens. D'un pays à l'autre, les situations sont très différentes.

Commençons par l'Allemagne, où le nombre de contaminations repart à la hausse. Le pays d'Angela Merkel regarde avec inquiétude sa frontière avec la Moselle. Celles avec la République tchèque, la Slovaquie et l'Autriche sont filtrées. Il n'y a jamais eu de vrai confinement mais il y a des règles : limitation des rencontres à la maison, télétravail, masques pour faire les courses ainsi que dans les transports. Les écoles ont rouvert dans 10 Länder sur 16, toutefois, seuls les magasins essentiels sont ouverts. 

En Italie, 11 régions sont classées en jaune, c'est-à-dire avec risque modéré. On peut y être servi à table au restaurant jusqu’à 18 h. Les musées et les sites archéologiques sont pour leur part ouverts sur réservation. Sept autres régions sont en orange, en risque élevé et il y a également des zones rouges, où le risque est très élevé, comme à Milan. Là, les écoles, les restaurants et les commerces non essentiels sont fermés. De plus, dans toute l'Italie, il y a un couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin et il est également interdit de se déplacer d'une région à une autre, sauf motif impérieux.

Les restaurants rouvrent en Espagne, même dans les zones très touchées

Chez nos voisins espagnols, il y a du nouveau à partir d'aujourd'hui. La plupart des régions, même celles très touchées comme la Galice ou Valence, ont décidé de rouvrir la restauration, les commerces et les espaces publics. Pour des raisons avant tout économiques, l'idée est d'ouvrir progressivement avant la semaine Sainte de Pâques. Toutefois, les grands évènements restent interdits. 

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : la France impose une quarantaine aux voyageurs du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du sud

C'est désormais hors UE, mais ils restent nos voisins, la Grande-Bretagne est le pays d'Europe le plus endeuillé avec plus de 120.000 morts depuis le début de la pandémie. La vaccination massive commence à porter ses fruits et Boris Johnson espère un retour à la quasi normal à l'été avec un plan de déconfinement progressif. L'Angleterre, la nation la plus peuplée, rouvre ses écoles le 8 mars. Mi-avril, les magasins non essentiels pourront rouvrir mais seulement en extérieur. Mi-mai, ce sera au tour des cinémas, des hôtels et des stades avec un maximum de 10.000 personnes. Enfin, le 21 juin, si tout va bien, sonnera la fin des restrictions sociales.

Lire la suite
Europe Coronavirus Allemagne Coronavirus Italie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants