1 min de lecture Épidémie

Coronavirus en Espagne : Madrid construit un hôpital en un temps record

REPORTAGE - L'Espagne, qui a connu un bond des cas de Covid-19 depuis les fêtes de fin d'année, a dépassé la semaine passée le seuil des trois millions de cas confirmés.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Coronavirus en Espagne : Madrid construit un hôpital en un temps record Crédit Image : OSCAR DEL POZO / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Diane Cambon édité par Thomas Pierre

Construit en un temps record, en moins de 100 jours, dans la banlieue de Madrid, l'hôpital Isabel Zendal, a été conçu pour faire face aux pandémies. Son objectif : soulager le reste du réseau sanitaire de la région des malades du Covid-19. Fierté de la municipalité, il a été critiqué pour son coût exorbitant de 100 millions d’euros, qui auraient pu être investis dans les hôpitaux déjà existants.

Aucune visite n'y est autorisée, les malades arrivent et repartent en ambulance. Tout est fonctionnel dans ces immenses pavillons aux allures de hangar. Les patients sont alités dans de vastes open space où serpentent des tuyaux en acier, qui extraient l’air 14 fois par jour pour la purifier. 

Pour Mario, médecin chef depuis deux mois, cet hôpital est une réussite : "ici ne sont transférés que des patients qui ont été diagnostiqués Covid. Ils proviennent tous des urgences d’un autre centre hospitalier. Nous offrons les soins intermédiaires, où les besoins d’oxygène sont très important pour éviter au maximum que les patients passent en soin intensif, et surtout qu’ils soient intubés".

Un hôpital ultra-moderne

C’est la grande force de cet hôpital, traiter les cas graves en un temps record. Le centre hospitalier dispose de plus de mille lits dont 48 en soins intensifs. "Là nous avons des boxes individuels", explique Mario, "ce sont des modules séparés par des vitres avec une pression négative pour éviter que l’air s’échappe et empêcher les contagions de tout type de pandémies".

"C’est une salle de soin technologiquement spectaculaire, je n’ai jamais travaillé dans une salle aussi moderne", assure le médecin. Les patients mieux portant peuvent eux se déplacer librement et même jouer aux cartes ou aux échecs dans un espace prévu pour la promenade des malades.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Espagne Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants