1 min de lecture Changement climatique

Arctique canadien : la dernière plateforme glaciaire s'effondre

VU DANS LA PRESSE - En raison de températures supérieures à la normale, le plateau de Milne a perdu 40% de sa superficie en seulement deux jours.

Les glaces de l'Antarctique, photographiées par la NASA
Les glaces de l'Antarctique, photographiées par la NASA Crédit : Chris LARSEN / NASA / AFP
Aude Solente

Il s'agissait de la dernière plateforme glaciaire intacte de l'Arctique canadien : le plateau de Milne a perdu 40% de sa superficie, en deux jours, à la fin du mois de juillet dernier.

Cette nouvelle conséquence du réchauffement climatique a été annoncée, ce jeudi 6 août, par un groupe de chercheurs. La plateforme de glace de Milne qui est située à la lisière de l'île d'Ellesmere, dans le territoire peu peuplé du Nunavut, dans le nord du Canada était jusqu'alors "la plus grande plateforme glaciaire encore intacte, et elle s'est désintégrée" a déclaré Luke Copland, glaciologue à l'université d'Ottawa.

"Des températures de l'air supérieures à la normale, des vents du large et de l'eau libre devant la plateforme de glace ont mené à sa rupture", a déclaré le Service canadien des glaces sur Twitter.

La surface du plateau a diminué d'environ 80 kilomètres carrés. En comparaison, comme le souligne Franceinfo, l'île de Manhattan, à New York, couvre environ 60 kilomètres carrés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Climat Température
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants