1 min de lecture Changement climatique

Environnement : du méthane au fond de l'Antarctique inquiète les scientifiques

VU DANS LA PRESSE - La découverte d'une fuite de méthane dans les fonds marins de l'Antarctique alerte les scientifiques sur le changement climatique à venir.

Antarctique (illustration)
Antarctique (illustration) Crédit : MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Des scientifiques spécialisés dans l'environnement ont révélé la première fuite active de méthane depuis des fonds marins en Antarctique. Cette fuite active a été repérée pour la première fois par hasard par des plongeurs en 2011 sur un site de 10 mètres de profondeur,  connu sous le nom de Cinder Cones dans le détroit de McMurdo, rapporte Franceinfo. 

Il aura finalement fallu attendre 2016 pour que les scientifiques retournent sur le site et commencent les travaux de laboratoire. En effet, mercredi 22 juillet dans la revue Proceedings of the Royal Society B, les chercheurs ont découvert que les microbes qui consomment normalement le méthane avant qu'il n'atteigne l'atmosphère, n'étaient arrivés en petit nombre qu'après cinq ans. Ceci permettant au gaz de s'échapper.

Cette découverte est néanmoins intéressante pour les modèles climatiques, qui ne tiennent pas compte actuellement du retard de la consommation microbienne du méthane qui s'échappe.

Ainsi, le gaz pourrait commencer à s'échapper au fur et à mesure que le changement climatique s'opère et réchauffe les océans. La libération de méthane à partir des réserves sous-marines gelées ou des régions de permafrost est l'un des principaux points de basculement qui préoccupent les scientifiques. 

"Si ces réserves sont déstabilisées, il y aura une importante quantité de méthane dans l'atmosphère qui provoquera un changement climatique plus important", a prévenu Ben Poulter, un scientifique de l'environnement au Goddard Space Flight Center de la Nasa.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Environnement Gaz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants