1. Accueil
  2. Actu
  3. Food
  4. Alimentation : comment se faire plaisir sans culpabiliser ?
3 min de lecture

Alimentation : comment se faire plaisir sans culpabiliser ?

Le diététicien Charles Brumauld vous déculpabilise si vous avez été en position latérale de sécurité après avoir mangé "du gras". Il dévoile ses conseils pour manger et se faire plaisir.

Le nutritionniste Charles Burmauld vous explique pourquoi ne pas vous priver dans votre assiette
Le nutritionniste Charles Burmauld vous explique pourquoi ne pas vous priver dans votre assiette
Crédit : The Blackrabbit / Unsplash
Deux-Sèvres : à la découverte de l'Angélique et du Chabichou
52:06
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Parfois, on sait qu'on peut se détendre en prenant une pizza, des chips, des plats plus énergétiques. Mais on a plein d'autres moments pour continuer à prendre soin de nous et de notre jardin intérieur. "Les régimes, c'est quelque chose qui ne marche pas", explique le diététicien Charles Brumauld au micro de RTL Vous Régale et dont le crédo est : "Manger, pour se faire plaisir".

"Manger, c'est un acte super important et super fondamental dans la vie de tous les jours. C'est aussi se mettre des émotions sensorielles en bouche. Et le problème, en fait, c'est que ces dernières années, on a tendance à découper les aliments en nutriments. Vous savez, les protéines, glucides, vitamines, minéraux, antioxydants, etc. Et autant ça peut être très important dans le cadre thérapeutique, mais dans notre alimentation de tous les jours, c'est super triste et ça ne sert à rien", détaille Charles Brumauld.

"Je préfère parler de plaisir de la vue, de contraste visuel dans l'assiette, de la couleur, de prendre le temps, de porter son attention à ce qu'on va mettre en bouche, d'observer la texture qui se modifie progressivement dans le palais et ressentir que ça nous fait du bien et justement qu'on se régale", résume-t-il.

Quid de la consommation de viande rouge ?

On entend 1.001 choses aujourd'hui sur la manière dont on devrait, dont on devra manger dans l'avenir, notamment au sujet de la viande. On serine qu'il faut en manger moins, mais de meilleure qualité. "C'est absolument ça. En fait, on n'a pas besoin d'en manger tous les jours pour être en bonne santé. Sinon, je pense que les lecteurs qui n'en mangeraient pas seraient en position latérale de sécurité depuis un petit bout de temps selon le cas", rappelle Charles Brumauld."Et l'idée, c'est en fait de revenir plutôt à une consommation raisonnée, raisonnable’’ de la viande, ajoute le nutritionniste. 

Le gras, c'est la vie ?

À écouter aussi

Le diététicien est "littéralement d'accord" avec la devise de Louise Petitrenaud : "Le gras, c'est la vie". "Effectivement, le gras, ça fait partie des constituants de base de notre organisme. D'ailleurs, c'est grâce aux matières grasses qu'on fabrique nos hormones, les hormones thyroïdiennes, comme les œstrogènes, la testostérone. C'est important aussi pour le maintien des fonctions cérébrales, puisque notre cerveau est majoritairement constitué de graisse. Ça nous sert aussi à transporter certaines vitamines dans notre corps", précise le diététicien.

Alors, le gras on peut en manger, mais pas n'importe lequel, et pas en n'importes quelles quantités. "Les recommandations, c'est à peu près 30% de nos apports énergétiques par jour, donc après, c'est la qualité des matières grasses qui est importante", explique encore Charles Brumauld. Les seuls gras à limiter la consommation quotidienne, ce sont les viennoiseries, les chips, les biscuits apéritifs, les margarine de mauvaise qualité. "Mais l'idée, ce n'est pas de bannir absolument ce type de graisses", précise Charles Brumauld.

Ainsi, "il faut manger mieux, cuisiner à la maison des produits sains. Il faut arrêter les produits transformés et privilégier les produits de proximité", conclut l'équipe de RTL Vous Régale.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/