2 min de lecture Ça peut vous arriver

Punaise de lit : son logement est infesté mais le bailleur ne veut rien entendre

Sonia, après 4 ans d’attente, a bénéficié d’un logement social. Mais très vite, elle ne peut prendre possession des lieux. Les prises électriques sont infestées de punaises de lit... Le bailleur social, lui, ne veut pas en entendre parler.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Le logement est infesté de punaises de lit mais le bailleur ne veut rien entendre Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Sonia est jeune mère célibataire. Après quatre ans d’attente, fin 2020, elle bénéficie enfin d’un logement social. Le 16 décembre, elle signe le bail et procède à l’état des lieux d’entrée de son appartement avec le gardien. Sonia en profite pour poser plusieurs questions d’usage. Elle demande notamment s’il n’y a pas de nuisibles dans l’immeuble. On lui répond par la négative. 

Pourtant, quatre jours plus tard, alors qu'elle nettoie le logement en vue de son emménagement, Sonia retrouve un insecte mort sur le parquet. Inquiète, elle recontacte immédiatement le gardien. Suite à quoi, le bailleur envoie, le 28 décembre, une entreprise pour établir un diagnostic. Le technicien présent est formel : ses prises électriques sont infestées de déjections de punaises de lit. Dès lors, Sonia refuse de prendre possession des lieux. 

Le 18 janvier, le bailleur mandate bien une société pour un traitement. Seulement, Sonia n'est pas rassurée. Et il y a de quoi puisqu’une autre entreprise appelée par ses soins l'informe qu’il reste bien des punaises ! Le réseau électrique servirait même de conduit de migration aux insectes. Complètement perdue, Sonia prend un avocat pour pouvoir bénéficier d’un autre logement, mais aussi pour que l’on lui rembourse son loyer et qu'on l'indemnise. En vain… Le bailleur ne veut rien savoir. Il prétexte même qu’il n’y aurait plus de punaises.
 
Dans ces conditions, Sonia refuse d’emménager et n'a d’autre choix que d’être logée avec sa fille de 2 ans chez sa mère. Pourtant, dans le même temps, elle paye le loyer. Elle a aussi engagé des frais pour une cuisine et du parquet dans cet appartement, à hauteur de 2.500 euros. Julien Courbet intervient afin que le bailleur social lui attribue sans plus attendre un autre logement, qu’il rembourse les loyers payés pour rien depuis le 16 décembre et qu’il lui rembourse également les frais engagés pour aménager cet appartement.

Les prises électriques sont infestées de punaises de lit
Les prises électriques sont infestées de punaises de lit

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.

Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Ça peut vous arriver Julien Courbet Logement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants