1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Impayés : l'ambassade refuse de régler plus de 11.000 euros de loyers
1 min de lecture

Impayés : l'ambassade refuse de régler plus de 11.000 euros de loyers

Geneviève est propriétaire d’un appartement qu’elle a loué à une ambassade. Mais dès les premiers mois, les loyers ne tombent pas, et les retard s'accumulent. Finalement condamnée en justice, l'ambassade lui doit aujourd'hui plus de 14.000 euros.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Julien Courbet pris à partie durant son émission
08:48
L'ambassade refuse de régler plus de 11.000 euros de loyers
01:33:35
Julien Courbet - édité par Thibaud Chaboche

Geneviève a 87 ans et est propriétaire d’un appartement qu'elle met en location. En juillet 2012, elle loue le bien à une ambassade européenne afin qu’elle y loge l’un de ses principaux fonctionnaires. Au vu du pedigree des entrants, Geneviève et son agence immobilière sont confiantes. 

Pourtant, dès les premiers mois, les loyers ne tombent pas régulièrement. Si bien qu’en 2015, le solde débiteur s’élève à plus de 12.000 euros. Après plusieurs interventions de l'agent immobilier, quelques remboursements ont lieu, mais la situation n’est jamais régularisée. Surtout, les retards et oublis se poursuivent. Désabusée, Geneviève finit, en 2019, par assigner l’ambassade. Celle-ci est condamnée à lui régler un solde de loyer de 11.430 euros auxquels s’ajoutent 800 euros de frais de justice. 

Le jugement est bien signifié par un huissier, malheureusement, la propriétaire ne récupère rien. Seule bonne nouvelle, après quelques impayés supplémentaires, l’ambassade délivre congé et libère les lieux le 31 août 2020. Aujourd’hui, Geneviève ne veut pas lâcher l’affaire. Elle ne comprend pas pourquoi ses relances restent lettres mortes. Elle a appelé Julien Courbet pour que l’ambassade règle les 13.507 euros de loyers impayés qu’elle lui doit, ainsi que les 800 euros de frais de justice pour lesquels elle a été condamnée. Le montant total s'élève donc à 14.307 euros.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.

Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/