1 min de lecture Impayés

Loyers impayés : les ex gérants d’un bar lui laissent une addition très salée

Nicolas a loué son local à un bar. Mais les gérants ont rapidement quitté les lieux en juillet 2020, laissant une ardoise de 7.120 euros non réglés. Malgré un échéancier de remboursement mis en place, Nicolas ne touche plus rien...

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Loyers impayés : les ex gérants d'un bar lui laissent une addition très salée Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Nicolas, en janvier 2019, achète un immeuble. Au rez-de-chaussée de ce bâtiment, se trouve un bar. Mais les gérants de ce bar ne payent plus les loyers... Et l’affaire traine pendant plus d’un an. En juillet 2020, ils quittent les lieux. À ce moment-là, ils doivent à Nicolas la somme de 7.120 euros. Il sait qu'ils ne peuvent pas tout payer d’un coup. Un échéancier est donc mis en place. L’accord est signé : les gérants doivent verser 200 euros par mois, de septembre 2020 à octobre 2023. 

Mais dès le départ, les choses partent mal ! En septembre, Nicolas n'est pas réglé. Il relance ces personnes régulièrement, qui finissent par payer les 200 premiers euros avec un mois de retard. Sauf que, depuis, plus rien. Nicolas n'a pas reçu les 200 euros des mois d'octobre, novembre et décembre... Nicolas a même envoyé, il y a peu, un courrier en recommandé, resté sans réponse.

Nicolas travaille dans la maintenance ferroviaire, mais son contrat se termine le 27 décembre prochain. À cette date, il sera au chômage, tout comme sa femme. Ils sont parents d’un enfant et a besoin de cet argent pour vivre ! Il a investi dans cet immeuble pour s'assurer un petit revenu complémentaire pour sa retraite, mais, pour l’instant l’opération lui coûte plus qu’elle ne lui rapporte. Nicolas a contacté Julien Courbet pour que les débiteurs lui versent les 600 euros qu’ils lui doivent à ce jour et qu’ils respectent également la reconnaissance de dettes afin de recouvrir les 7.120 euros dus, comme prévu, d’ici octobre 2023.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.

Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Impayés Remboursement Loyers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants