2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h30 - Coronavirus : les coiffeurs pris d'assaut avant le reconfinement

Les salons de coiffure font partie des commerces non-essentiels qui devront fermer lors du confinement. Les Français s'y précipitent avant leur fermeture dès ce jeudi 29 octobre au soir.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Coronavirus : les coiffeurs pris d'assaut avant le reconfinement Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 6
Samuel Goldschmidt édité par Sarah Belien

Parmi les commerces qui vont devoir baisser le rideau pour ce reconfinement, il y a les coiffeurs qui n'ont pas obtenu la dérogation qu'ils espéraient. Personne n'a oublié les soucis du premier confinement : les couleurs maison un peu hasardeuses et les massacres aux ciseaux... Pour éviter cela, cette fois, les Français se précipitent dans les salons de coiffure avant la fermeture ce soir.

Dans les échoppes, il y a ceux qui sortent pimpants de leur rendez-vous pris tranquillement en début de semaine, puis il y a ceux qui se sont rués hier, mercredi 28 octobre, dès les premières annonces. La journée va être rude dans le salon de Carole, à Nancy : "On s'attend à un maximum de monde, donc on s'est organisé pour. On a rappelé des employés, l'effectif est au complet," raconte cette gérante de salon de coiffure, qui se demande même s'ils ne vont pas prolonger après l'heure de la fermeture "pour dépanner les clients du week-end."

Dans ce salon, ce sera plus de 50 rendez-vous d'ici à ce soir. Et lorsqu'il n'y a plus de places, il y a la méthode bien française : "Je suis passée par le passe-droit. Mon coiffeur habituel n'était pas là. J'ai donc appelé une copine qui m'a dit que ce serait compliqué, mais elle m'a placée. J'ai de la chance. Quand on a les cheveux courts c'est compliqué, le coup de ciseau il est important", plaisante une cliente.

Ce jeudi 29 octobre au soir, il sera trop tard. Les coiffeurs espéraient y échapper mais ils sont inclus dans les fermetures du reconfinement.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Emmanuel Macron, le 21 novembre 2020 Coronavirus France
DIRECT VIDÉO - Coronavirus et confinement : suivez l'allocution d'Emmanuel Macron

Reconfinement - La mesure est "difficile mais nécessaire" expliquait mercredi soir le chef de l'État. "Nous sommes submergés par l'accélération de l'épidémie," a alerté Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée annonçant le reconfinement. Le président a également ajouté que cette deuxième vague serait sans doute "plus meurtrière que la première quoi que nous fassions".

États-Unis - À 5 jours de la présidentielle, Donald Trump et Joe Biden font pour la première fois campagne au même endroit aujourd'hui, à Tampa en Floride. Cet État fait parti des "états clés" du scrutin. Donald Trump a par ailleurs un nouvel argument de campagne : le président est exaspéré par la couverture médiatique de la pandémie de Covid, qu'il voit comme une manipulation pour l'empêcher d'être réélu.

Football - Le PSG sauvé par Moise en Ligue des Champions. Les Parisiens l'ont emporté 2-0 sur la pelouse du Basaksehir à Istanbul grâce au doublé de la nouvelle recrue Moise Kean. À noter que Neymar est sorti dès la 20e minute, blessé aux abducteurs. Dans le même temps, Rennes s'est incliné face au FC Sévilles (1-0).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Coiffure
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants