2 min de lecture SNCF

Coronavirus : comment la SNCF compte surmonter la crise

Au terme d'une année marquée par une grève massive liée à la réforme des retraites et la crise du coronavirus, la SNCF va accumuler 4 milliards d'euros de dettes supplémentaires.

Eco_245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Coronavirus : comment la SNCF veut surmonter la crise Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Quentin Marchal

Durement touchée par la crise sanitaire, la SNCF cherche à renflouer ses caisses. Selon Les Échos, l'entreprise ferroviaire commence à vendre certaines activités car elle a accumulé de nouvelles pertes cette année, qui s'élèveront à 4 milliards d'euros d'ici la fin du mois de décembre.

Il faut dire que la SNCF sort d'une année catastrophique. La compagnie a commencé avec une grève massive contre la réforme des retraites et a enchainé avec le confinement et la chute de l'activité. Si l'État va éponger ces 4 milliards d'euros de perte, le souci est qu'il avait déjà absorbé 35 milliards d'euros de dettes accumulées en 2019, en échange d'un nouveau statut pour la SNCF et notamment la fin du statut des cheminots pour les nouvelles embauches.

Depuis la fin du confinement, les TGV se remplissent de nouveau pendant les week-ends et les périodes de vacances mais en semaine, la clientèle "affaires" est en baisse de 60%. Pour éviter de creuser encore plus les pertes, la compagnie a donc décidé de réduire de 5%, le nombre de TGV jusqu'à la fin de l'année.

La SNCF se sépare de sa filiale de location de wagons

La SNCF va donc se séparer de ses wagons de fret car le risque d'une dette perpétuelle s'agrandit. L'entreprise est devenue une société anonyme mais qui ne se réformait pas suffisamment pour être à l'équilibre budgétaire et qui se fait perpétuellement renflouer par l'État.

À lire aussi
Des TGV SNCF (illustration) Coronavirus France
Coronavirus et couvre-feu : pourra-t-on toujours prendre le train ?

Son patron, Jean-Pierre Farandou, choisit donc d'apaiser son généreux mécène et préserve aussi certaines filiales auxquelles il tient. Le Conseil d'Administration a donc décidé, le jeudi 8 octobre, de se séparer de sa filiale de location de wagons de marchandises, ERMEWA, qui gère une flotte de 42.000 wagons, emploie 750 personnes et qui est le deuxième acteur européen du secteur.

Le gouvernement avait pourtant décidé de soutenir le fret dans son plan de relance, en injectant 4,7 milliards d'euros dans le train et notamment dans ce secteur. Jean-Pierre Farandou préfère se séparer des wagons de fret pour préserver les cars Keolis et les camions Geodis.

La SNCF s'éloigne donc du train pour se rapprocher de la route, ce qui pose problème aux cheminots car les cars Keolis ont fini par concurrencer les trains interrégionaux et les camions Geodis concurrencent certains transports de marchandises par train. En pleine mutation, la SNCF développe donc des secteurs avec une vraie force de frappe.

Le plus

L'Europe rend la monnaie de sa pièce aux États-Unis sur les droits de douane. L'Europe est autorisée à augmenter ses taxes douanières de 4 milliards sur les sodas ou les pièces auto américaines. Pour rappel, les États-Unis avaient imposé plus de 7 milliards de droits de douane supplémentaires à l'Union Européenne, qui avait soutenu Airbus au détriment de Boeing.

La note

20/20 à Max le Fleuriste. Ce dernier a reçu le Prix du Pro de l'Année auquel RTL est associé. Maxime Bailleul est fleuriste mais il est aussi devenu une star des réseaux sociaux avec plus de 6 millions de personnes qui visionnent partout dans le monde ses cours pour faire de jolis bouquets.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
SNCF Coronavirus France Grève
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants