1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Assurance : son véhicule est HS après une inondation, elle n'est pas dédommagée
2 min de lecture

Assurance : son véhicule est HS après une inondation, elle n'est pas dédommagée

Catherine se retrouve sur une autoroute inondée et n’a pas d’autre choix que de continuer sa route. Sa voiture tombe en panne mais son assurance refuse de prendre en charge la réparation...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Julien Courbet - édité par Thibaud Chaboche

Catherine, le 19 juin dernier, roule sur l’autoroute A104 avec son véhicule qui a moins de deux ans. Le temps se gâte et la sortie d’autoroute est inondée. Sans autre issue, elle continue à rouler. L’eau arrive à mi-roue. La voiture cale à plusieurs reprises mais redémarre… 

Une semaine plus tard, Catherine roule 250 kilomètres pour aller à un anniversaire. Elle tombe en panne sur place et l’assistance de la marque de la voiture vient la chercher. Le véhicule ne redémarre plus et est remorqué au garage de la marque. L'assurance de Catherine nomme un expert pour chercher l’origine de la panne. 

Elle n'a jamais reçu le compte-rendu de l’expertise mais, le garage lui indique oralement que l’eau est entrée dans le moteur. Il faudra le remplacer et le coût annoncé oralement par la marque de la voiture se situe entre 12.000 et 15.000 euros. Le 10 août, l'assurance écrit à Catherine qu'elle ne prendrait pas en charge ce sinistre au motif qu'elle se serait engagée "sciemment" sur la route inondée

L'assurance procède finalement à un nouvel examen

Dans l'émission Ça peut vous arriver, Catherine explique avoir contesté cette décision par courrier recommandé, mais l’assurance n'a pas changé de position et persiste : dix jours plus tard, elle répond une nouvelle fois qu'elle est responsable de sa décision de poursuivre sa route.  

À lire aussi

Catherine dépose alors un dossier en ligne auprès du médiateur des assurances. Le dossier est rejeté par l’assurance car ils estiment que tous les recours possibles n’ont pas été épuisés. Le 24 août dernier, l’assurance indique à Catherine procéder à un nouvel examen de son dossier. Depuis, elle est sans nouvelles…

Ces inondations ont été reconnues comme catastrophes naturelles par arrêté du 30 juin 2021. Aujourd'hui, la voiture de Catherine est immobilisée à 250 kilomètres de chez elle depuis le 25 juin dernier. Elle a contacté l'émission de Julien Courbet dans l'espoir que la voiture soit réparée, et qu'il y ait enfin une prise en charge des frais de réparation par l’assurance.

Du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h30, Julien Courbet fait respecter les droits de ceux qui sont en difficulté. Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission. 
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/