2 min de lecture Tendances

Argent : vers une disparition des distributeurs automatiques de billets ?

Le nombre de distributeurs automatiques de billets (DAB) diminue ces dernières années en France, où 600.000 personnes, en zone rurale, doivent faire plus d'un quart d'heure de trajet pour aller retirer de l'argent.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Argent : vers une disparition des distributeurs automatiques de billets ? Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio édité par Quentin Marchal

Trouver de l'argent liquide semble aujourd'hui de plus en plus difficile dans les zones rurales de l'Hexagone. Si la France compte un peu plus de 50.000 distributeurs automatiques de billets (DAB) sur l'ensemble du territoire, ce qui est au-dessus de la moyenne européenne, leur nombre diminue depuis 5 ans et il y a eu 2.000 points de retrait d'argent en moins, au dernier décompte de la Banque de France.

Pour autant, l'institution explique que "99% de la population habite dans une commune équipée d'au moins un DAB ou dans une commune voisine, située à moins de 15 minutes en voiture". Cependant, ces 15 minutes ne sont qu'une moyenne, ce qui explique l'effet d'une disparition progressive des distributeurs automatiques de billets en zone rurale. 

En tout, 600.000 Français doivent faire plus d'un quart d'heure de trajet pour aller retirer de l'argent et cela peut monter jusqu'à une heure pour certains. Cela arrive souvent, puisqu'en tout, 60% des communes ne sont pas équipées de distributeurs d'argent.

Les Français privilégient le paiement sans contact

Ces distributeurs disparaissent de nos rues premièrement à cause de la fermeture des agences bancaires, dont le nombre a baissé de 6% en 10 ans. Mais aussi à cause de leur prix, 90.000 euros d'investissement minimum, qui n'est pas rentable pour les banques.

À lire aussi
confinement
Coronavirus : quelles conséquences vont avoir la fermeture des centres commerciaux ?

La hausse des paiements par carte bancaire, notamment du sans contact, joue inévitablement un rôle dans cette tendance. Il faut savoir que le paiement sans contact représente désormais la moitié des paiements en France, notamment pour acheter votre pain ou votre journal.

En conséquence, les retraits aux distributeurs ont baissé de 20% au déconfinement, en 2020. Les Français utilisent de moins en moins d'argent liquide pour faire leurs courses, en revanche, le nombre de coupures en circulation a doublé depuis le début de la crise sanitaire. Il s'agit là de l'argent liquide d'épargne, pour les bas de laine, et on est donc encore loin de se diriger vers la fin de l'argent liquide en France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tendances Économie Banque
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants