1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Télétravail : les Français subissent une "perte du lien social", selon un spécialiste
1 min de lecture

Télétravail : les Français subissent une "perte du lien social", selon un spécialiste

INVITÉ RTL - Jean-Claude Delgènes, président du cabinet Technologia, spécialisé dans l'étude de la vie en entreprise, revient sur les effets du télétravail sur les Français, après un an de pratique.

Une étudiante en télétravail (illustration)
Une étudiante en télétravail (illustration)
Crédit : Photo de Vlada Karpovich provenant de Pexels
Télétravail : les Français subissent une "perte du lien social", selon un spécialiste
04:07
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière
Animateur

Un an après le début de la crise sanitaire, quelles sont les conséquences du télétravail sur les Français ? Le travail depuis la maison est désormais pratiqué par près de 5,8 millions de personnes en France. Et s'il est à privilégier en cette période de crise, après un an, les études montrent que cette méthode présente beaucoup d'effets négatifs.

Jean-Claude Delgènes, président du cabinet Technologia, spécialisé dans l'étude de la vie en entreprise, rapporte qu'en effet, il y avait très peu de télétravail avant mars 2020. "Les télétravailleurs étaient essentiellement des gens très formés, très spécialisés, des cadres. On était à 1,7 million de personnes", affirme-t-il. Pour passer à 6 millions en très peu de temps, il a dû falloir un "effet d'apprentissage massif".

Des effets positifs sont à noter. "On a gagné en termes de maturité numérique près de 8 ans. Il est fantastique de voir la capacité d'adaptation dont on fait preuve les Français", assure le président de Technologia. Mais ces effets sont retombés et le télétravail montre qu'il y a beaucoup d'inconvénients. "Un inconvénient qui est majeur, c'est la perte du lien social. Le travail reste le premier vecteur de socialisation et d'appartenance à la société. Deuxième aspect : la perte de créativité, la perte d'intelligence collective, tout ce qui est informel", rapporte Jean-Claude Delgènes.

Tous ces désavantages se répercutent ainsi sur les employeurs. "Les employeurs voient aujourd'hui partir une intelligence collective qui n'est pas dans les bilans mais qui se ressent beaucoup en termes de chiffre d'affaires." Toujours selon le président du cabinet Technologia, "il y a beaucoup à faire en matière de dialogue social", affirme Jean-Claude Delgènes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/