2 min de lecture Artisanat

Savoie : à Chambéry, le chocolatier Christian Bochard reprend du service à 77 ans

REPORTAGE - Gourmand et passionné, le chocolatier Christian Bochard a décidé de sortir de sa retraite pour rouvrir une boutique à Chambéry. À 77 ans, son métier et ses clients lui manquaient trop.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Savoie : à Chambéry, le chocolatier Christian Bochard reprend du service à 77 ans Crédit Image : Serge Pueyo/RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Serge Pueyo édité par Sarah Belien

Direction les Alpes pour découvrir un artisan passionné. Christian Bochard, un des plus célèbres chocolatiers de Grenoble. L'artisan avait pris sa retraite, mais à 77 ans, il a décidé de reprendre du service, cette fois à Chambéry, pour assouvir à la fois sa passion pour le chocolat mais aussi le travail.

Dans le laboratoire de Christian Bochard, dans sa maison de La Terrasse en Isère, le chocolatier est en plein travail. "Je remue le chocolat, je cherche une fluidité puis je fais chauffer le chocolat puis le fait redescendre en température pour le remonter à 32 degrés. C'est pour que le chocolat en séchant reste brillant", explique l'artisan. "C'est tout un art, c'est un métier. Il faut beaucoup s'y investir, c'est surtout ça. Je vais faire des truffes, des florentins."

Christian Bochard a décidé de reprendre du service au lieu de profiter sereinement de sa retraite, "tout simplement parce que je tournais en rond. Je sais pas quoi foutre de ma journée, je ne veux pas vivre comme ça. Ca me permet de savoir pourquoi je me lève le matin. Ca évite la dépression. Je peux faire des voyages mais ça ne me dit rien du tout. Être chocolatier c'est une passion, quand on aime ce que l'on fait, toujours à la recherche de nouvelles recettes, de nouvelles spécialités, c'est motivant, quel que soit l'âge", affirme-t-il.

Pour le chocolatier, on apprend toujours, même à 77 ans. "Toute sa vie, on est des apprentis. C'est comme ça qu'on progresse de toute façon. Mon appartement est juste accolé au laboratoire, je vis à 2 mètres de mon laboratoire", plaisante Christian Bochard.

Une nouvelle boutique voit le jour à Chambéry

À lire aussi
insolite
Quelle est la différence entre viande blanche et viande rouge ?

Christian Bochard se retrouve donc de nouveau à la tête d'une boutique à 77 ans, où il vend ses chocolats, au Père Bochard à Chambéry. Cécile est la responsable du magasin. "J'ai trouvé que l'aventure était belle. Et quand j'ai eu la possibilité de le suivre, je n'ai pas hésité une seconde. C'est un fou de travail, un fou de chocolat, un artiste. Les clients sont contents, on commence à avoir des habitués qui viennent avec leurs chocolats préférés".

La nouvelle boutique de Christian Bochard à Chambéry (Savoie), baptisée "Le père Bochard", au 35 rue Basse du Château.
La nouvelle boutique de Christian Bochard à Chambéry (Savoie), baptisée "Le père Bochard", au 35 rue Basse du Château. Crédit : Serge Pueyo/RTL

Et parmi les chocolats préférés des clients, la clémentine impériale, spécialité de Christian Bochard. "C'est une demi clémentine corse confite et une crème de chocolat. C'est délicieux", confie la gérante du magasin. Une cliente repart avec un ballotin de chocolats : "C'est du bon chocolat, et c'est bien de penser qu'à 77 ans les gens ont encore envie de travailler. C'est excellent, digne d'un grand chocolatier de Paris", admet-elle.

Christian Bochard est très touché. "C'est la récompense. Il y en a qu'une seule c'est celle-ci. Je le dis, on donne du plaisir et on se fait plaisir, deux choses sont associées. (...) Si je reste toujours à travailler, je ferai comme disait Dalida, mourir sur scène. De toute façon je suis pas foutu encore. Vous le voyez bien, la santé est là", plaisante le chocolatier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Artisanat Reportage Alpes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants