1 min de lecture Coronavirus

Confinement : la moitié des français ont amélioré leur petit-déjeuner

VU DANS LA PRESSE - Un Français sur deux a profité du confinement pour améliorer la qualité de son petit-déjeuner. Des habitudes bénéfiques qu'espèrent conserver les Français après le retour à la vie normale.

Un petit déjeuner à l'avoine Crédit : GettyImages
Pierre
Pierre Jarnoux Journaliste

Le confinement, bénéfique pour la santé des Français ? C'est ce que laisse penser une étude menée par Opinionway pour Lactel. Le résultat montre qu'une personne sur deux a profité du confinement pour renouer avec le petit-déjeuner.

Il est parfois difficile de concilier vie active et petit-déjeuner équilibré. Les Français ont saisi leur chance pendant leur confinement et cherché à faire du "repas le plus important de la journée" un moment privilégié en famille, relate BFMTV

Aliments de meilleure qualité, produits moins transformés, davantage de temps à table. Autant de points positifs relevés grâce à cette enquête. Mais la quantité de nourriture ingurgitée est, elle aussi, en augmentation. 

Le plus dur va être de conserver ce schéma, car le temps disponible était plus important pendant le confinement. Le travail et les transports risquent de faire reprendre les "bonnes" vieilles habitudes aux Français. 

Une chance pas forcément saisie par tous

À lire aussi
Emmanuel Macron en visite au centre hospitalier René Dubos à Pontoise le 23 octobre 2020 coronavirus
Coronavirus : "Trop tôt pour dire si on va vers des reconfinements", dit Macron

Les Français ont presque tous essayé de changer leurs habitudes pendant ce confinement. Plus d'activité physique et moins d'alcool ou de tabac, un cercle vertueux dans lequel certains ne sont pas tombés. Selon un baromètre santé Odoxa pour Le Figaro et France Info, un Français sur trois a pris du poids pendant le confinement, pour une moyenne de +3,2kg. 19% des personnes interrogées déclarent avoir pris plus de 5 kilos.

Le sondage, réalisé à l'échelle européenne a aussi montré que ce sont les Français qui ont eu tendance à consommer des produits gras ou sucrés, tandis que les Britanniques sont ceux à avoir bu le plus d'alcool.

Dernière note positive, un Français sur cinq déclare avoir découvert de nouvelles activités sportives ou de relaxation pendant cette période. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé Repas en famille
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants