1 min de lecture Consommation

Qu’est-ce que le Green Friday, l’alternative au Black Friday ?

ÉCLAIRAGE - Plus de 200 boutiques, magasins et sites internet participent au Green Friday en France, lancé comme une alternative écologique au Black Friday.

Des manifestants allongés au sol en signe de protestation contre l'ouverture d'un centre commercial pour le "Black Friday", le 28 novembre 2014 à Brentwood dans le Missouri
Des manifestants allongés au sol en signe de protestation contre l'ouverture d'un centre commercial pour le "Black Friday", le 28 novembre 2014 à Brentwood dans le Missouri Crédit : AFP / Michael B. Thomas
Florian Soenen Journaliste

Promouvoir une "consommation responsable et raisonnée" contre la "grande messe du consumérisme". Plus de 200 événements partout en France sont déjà référencés, regroupés par l'association Green Friday, veulent inciter les consommateurs à "changer le monde par leur pouvoir d'achat". 

Une visite des Chaussettes orphelines, un magasin qui recycle les chaussettes traînant dans nos placards à Paris, un atelier de réparation à Nîmes ou encore une friperie près de Colmar qui s'engage "à ne pas faire de promotion" ce jour-là mais à reverser 10% des ventes réalisés au collectif Éthique. Plusieurs animations sont proposées pour répondre au Black Friday et à sa "logique auto-destructrice".

"On sent une vrai montée en puissance par rapport à l'année dernière", estime Jean-Paul Raillard, le président de la fédération "Envie" et du Green Friday. "Tous les jours de nouvelles structures nous sollicitent pour intégrer l'initiative". La candidature est ensuite examinée : "il faut que l'entreprise soit éthique, responsable et que cela s'inscrive dans un projet. Pas question de faire du greenwashing." 

Sensibiliser plus que culpabiliser

L'initiative est née en 2017 avec "Envie", un réseau d'entreprises de l'économie sociale et solidaire en France. Les adhérents sont invités soit à lancer des événements autour de l'économie circulaire, soit à reverser une partie de leur chiffre d'affaire à une association engagé pour une consommation responsable, par exemple de lutte contre l'obsolescence programmée

À lire aussi
Les épluchures, ça se cuisine ? Nous Voilà Bien
Les épluchures, ça se cuisine ?

Le mouvement ne souhaite pas "culpabiliser les consommateurs". "On sait que pour des personnes ont des moyens limités. On veut surtout faire de la sensibilisation sur le pouvoir de la consommation". L'objectif n'est pas encore de généraliser l'initiative pendant les soldes : "On préfère garder nos forces et se concentrer sur cet événement  pour avoir plus d'impact. Le Black Friday est tellement caricatural", conclut Jean-Paul Raillard. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Black Friday Tendances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants