2 min de lecture Tabagisme

Nouvel An : 5 bonnes raisons d’arrêter de fumer en 2020

ÉCLAIRAGE - C'est une des bonnes résolutions souvent mises en avant lors des changements d'année. Et si 2020 était la bonne année pour arrêter de fumer ?

Le prix du tabac augmente d'environ 50 centimes à partir du 1er novembre 2019
Le prix du tabac augmente d'environ 50 centimes à partir du 1er novembre 2019 Crédit : LOIC VENANCE / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

La tradition veut que le 1er janvier, chacun prenne des bonnes résolutions et s'engage à corriger l'un de ses petits travers. Pour les uns, c'est se remettre aux sports, pour les autres, c'est reprendre la lecture. Pour les fumeurs, l'idée d'arrêter de fumer revient souvent.

La première raison, la plus importante probablement, est la santé. "Il faut bien mourir de quelque chose", disent les sceptiques. Mourir est une chose, souffrir en est une autre. Poumon, gorge, voix digestives sont les organes privilégiés pour les cancers de fumeurs, sans compter les problèmes dentaires et autres problèmes de santé qui touchent les fumeurs, comme les brûlures d'estomac

Seconde raison, c'est que votre vie, même si elle se terminera de toute façon par la mort, ne sera que plus intense si vous arrêtez de fumer. Vous allez retrouver votre souffle. Vous allez retrouver l’envie de bouger, de faire du sport. Votre goût ressuscitera. Votre énergie sera décuplée. Vous serez moins fatigué, vous dormirez mieux, vous ne vous réveillerez plus avec l’impression d’avoir un sac de plâtre dans la gorge.

Pensez aux autres et à votre porte-monnaie

On peut penser bien sûr à l'haleine de phacochère que donne le tabac, et l'odeur de tabac froid qui imprègne les cheveux, les vêtements, la maison pour ceux qui fument à l'intérieur, etc. Mais, pour reprendre une phrase de sceptiques, "il faut bien sentir quelque chose." Et puis, "chacun est libre de faire ce qu'il veut", ajoutent-ils. 

Pourtant, certains fument malgré eux, et subissent le tabagisme des autres. Même quand vous fumez à l'extérieur, votre souffle et vos vêtements conservent des éléments nocifs que vous pouvez alors faire respirer à vos proches, vos enfants. Le tabagisme passif tue prématurément 1,2 million de personnes chaque année, dont 65.000 enfants mourant de maladies liées au tabac, selon l'Organisation mondiale de la santé. Presque la moitié des enfants respirent régulièrement un air pollué par la fumée de tabac dans les lieux publics.

À lire aussi
Un bureau de tabac en Espagne (illustration) coronavirus
Déconfinement : des Français se ruent dans les tabacs espagnols

Cinquième et dernière bonne raison d'arrêter de fumer, l'argent, et c'est là que la puissance publique intervient le plus. Le tabac est de plus en plus cher. Le paquet passera à 10 euros fin 2020. "Tabac info service" a mis en place un calculateur pour estimer vos dépenses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tabagisme Nouvel An Nouvelle année
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants