2 min de lecture Économie

Les infos de 7h30 - Coronavirus : les prix des masques en tissu parfois abusifs

INFO RTL - Selon une enquête de la Répression des fraudes, les prix des masques chirurgicaux sont bien encadrés. En revanche, ceux des masques en tissu peuvent parfois être abusifs.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : les prix des masques en tissu parfois abusifs Crédit Image : Stéphane DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy édité par Venantia Petillault

Les premiers résultats de l'enquête de la Répression des fraudes indiquent que sur les 5.600 établissements contrôlés, il n'y a pas ou peu d'infractions sur les prix. En revanche, ces établissements peuvent mieux faire pour les masques en tissu. 

En effet, si les prix des masques chirurgicaux sont bien encadrés pour ne pas dépasser 95 centimes - ils sont vendus en moyenne 60 centimes pour un usage unique - les prix des masques en tissu sont parfois abusifs. Certains dépassent les 5 à 10 euros alors qu'ils ne vont pas résister à 10 passages en machine. 

En fait, une fois sur trois, les masques en tissu sont vendus entre 1 et 3 euros pour 10 lavages, ce sont les moins chers. Un prix jugé raisonnable pour le gouvernement, qui va donc mettre la pression sur les professionnels pour que ces masques vendus entre 10 et 30 centimes par lavage soient la norme. 

Les inspecteurs de la Répression des fraudes ont encore débusqué en mai des masques qui sont vendus sans mode d'emploi ou dont l'origine n'est pas indiquée.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Une boulangerie à Paris (illustration) Coronavirus France
Confinement : quels établissements doivent fermer ?

Déconfinement - La France entre dans sa deuxième phase de déconfinement. Le Premier ministre Édouard Philippe l'avait annoncé le 28 avril dernier. Les modalités de cette seconde phase devraient être annoncées mercredi 27 ou jeudi 28 mai par le Premier ministre.

Économie - Le ministre des Comptes publics a promis une exonération de 3 milliards d'euros de charges sociales aux entreprises des secteurs touchés par la crise.

Ehpad - Ce lundi 25 mai, à l'appel des syndicats CGT, FO et SUD, les personnels des maisons de retraite Korian sont appelés à faire grève. Ils réclament notamment le versement de primes et une revalorisation des salaires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants