1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus et primes versées au prorata : pas injustes, pour Darmanin

INVITÉ RTL - La grande distribution avait annoncé pendant le confinement le versement d'une prime pour les salariés en première ligne. Quelques semaines plus tard, les entreprises ont précisé qu'il s'agissait de primes versées en fonction du temps de travail.

micro generique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Gérald Darmanin Crédit Image : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Annoncée pendant le confinement par plusieurs enseignes de grande distribution, la prime forfaitaire de 1.000 euros promise aux travailleurs en première ligne a provoqué l'incompréhension. 

Auchan, Casino ou encore Leclerc ont indiqué en avril dernier que cette prime sera proportionnelle au temps de travail effectif. Une décision dénoncée par les syndicats qui affirment que certains caissiers toucheront seulement 50 euros. La direction d'Auchan avait ainsi répondu qu'il est "normal d'associer le temps de travail en entreprise" pour la calculer. Quelque 65.000 salariés en bénéficieront.

"Ça me parait juste", déclare . "C'est le patron qui décide", a-t-il indiqué avant d'ajouter : "Je peux vous parler de ce que j'ai fait à la mairie de Tourcoing ou ce que nous faisons au ministère de l'Economie et des Finances, nous donnons pour ceux qui sont venus travailler".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Gérald Darmanin Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants