1 min de lecture Santé

Coronavirus : les masques chirurgicaux pourraient être vendus plus cher dès samedi

VU DANS LA PRESSE - L’encadrement du prix des masques chirurgicaux à usage unique prend fin ce samedi 23 mai. Si le gouvernement ne publie pas de nouveau décret, les prix pourraient augmenter.

Des boîtes de masques de protection.
Des boîtes de masques de protection. Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Alors que le prix des masques chirurgicaux à usage unique est encadré depuis une vingtaine de jours, cela est bientôt révolu et leur prix pourrait augmenter dès samedi 23 mai. Un décret paru le 2 mai fixait le prix maximum de ces masques à 95 centimes l’unité s’ils sont vendus au détail, à 80 centimes s’ils sont vendus en gros, a précisé BFMTV.

Jusqu'à ce samedi, les prix concernaient tous les masques chirurgicaux non-réutilisables, qu’ils aient été importés ou fabriqués en France, qu’ils soient vendus en boutique ou en ligne (hors frais de livraison).

Mais à partir de demain, le prix de ces masques anti-projections pourrait augmenter comme l'a indiqué la député socialiste Valérie Rabault sur Twitter ce jeudi 21 mai. Cet encadrement des prix ne concernait que les masques chirurgicaux à usage unique, pas les masques “grand public” réutilisables.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Prix Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants