1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 7h30 - Coronavirus : des détenus privés de linge dans certaines prisons
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - Coronavirus : des détenus privés de linge dans certaines prisons

À Tarascon, les détenus ne peuvent pas recevoir de linge de l'extérieur pour des raisons liées au contexte sanitaire, une aberration pour l'avocat Jérôme Gavaudan.

Une cellule de prison (illustration)
Une cellule de prison (illustration)
Crédit : AFP
Les infos de 7h30 - Coronavirus : des détenus privés de linge dans certaines prisons
05:56
Le journal RTL de 7h30 du 16 février 2021
05:56
micro générique
La rédaction de RTL - édité par Gaétan Trillat

C'est l'une des conséquences inattendues de la pandémie de Covid-19 : dans certaines prisons, les détenus sont privés de linge car les dépôts effectués par les familles sont suspendus. C'était le cas à Fresnes ou à Lannemezan et ça l’est toujours à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône.

Cela pose pas mal de problèmes, comme l'explique Jérome Gavaudan, avocat à Marseille et président du conseil national des barreaux. "Les détenus arrivés l'été n’ont pas forcément de vêtements chauds, ça peut perturber leur promenade. Pour les nouveaux arrivants, c’est aussi gênant de conserver les mêmes vêtements lorsqu'on sort d’une période de garde à vue, c’est même dégradant", s'agace-t-il. 

"Alors que des solutions ont pu être trouvées dans une majorité de centres de détention, à savoir la mise en quarantaine des vêtements apportés par les familles, cette même solution n’a pas été dupliquée dans d’autres centres."

À écouter également dans ce journal

Affaire Berry - L'acteur Richard Berry réaffirme n’avoir jamais eu aucun geste incestueux envers sa fille Coline Rojtman. Son avocate déplore que "la défense n’ait pas sa place" dans cette affaire.

Transports - Le gouvernement veut relancer le réseau des trains Intercités, progressivement délaissés ces dernières années. Trois nouvelles lignes pourraient être créées : Nantes-Lille, Metz-Grenoble et Toulouse-Lyon.

À lire aussi

Coronavirus - Touchée par le variant sud-africain, la Moselle va recevoir 30.000 doses de vaccin supplémentaires. L'agglomération de Dunkerque, où sévit le variant anglais, va également recevoir un surplus de vaccins et de tests.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/