1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Confinement : une messe pascale clandestine à Saint-Nicolas-du-Chardonnet
1 min de lecture

Les infos de 5h - Confinement : une messe pascale clandestine à Saint-Nicolas-du-Chardonnet

Dans la nuit du 11 au 12 avril, la police a du intervenir à l'église parisienne de Saint-Nicolas-du-Chardonnet afin d'interrompre une messe clandestine. Le prêtre a été verbalisé.

L'Église recense les victimes d'abus sexuels
L'Église recense les victimes d'abus sexuels
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
- édité par Benoît Collet

 

Le journal de 5h du 13 avril 2020
Le journal RTL
Découvrir l'émission
Le journal de 5h du 13 avril 2020
Le journal RTL
Découvrir l'émission

Une messe pascale clandestine : dans la nuit du 11 au 12 avril, l'église intégriste de Saint-Nicolas-du-Chardonnet à Paris a célébré l'office en présence de quelques dizaines de personnes, entraînant la verbalisation du prêtre pour non-respect du confinement.

Les policiers ont été prévenus dans la soirée de samedi par des riverains de l'église, située dans le Ve arrondissement de la capitale, qui avaient entendu de la musique émanant des lieux.

À leur arrivée, les portes de l'église, connue pour son rite conservateur et notamment la messe en latin, étaient fermées. À minuit, une personne est sortie et a déclaré aux forces de l'ordre qu'il y avait effectivement une quarantaine de personnes à l'intérieur.

À lire aussi

Les policiers ont pris contact avec le prêtre, qui a été verbalisé. Les fidèles se sont échappés et n'ont pas pu être verbalisés

À écouter également dans ce journal

Coronavirus en France - 315 personnes sont décédées du Covid-19 en 24 heures dans les hôpitaux du pays. Après un pic à 605 morts lundi 6 avril, le plus haut niveau enregistré, le nombre de décès quotidien chute. Il est au plus bas depuis le 29 mars dernier.

Europe - Les personnes âgées pourraient bien rester confinées jusqu'à la fin de l'année en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, a mis en garde la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen.

Pétrole - L'organisation des pays exportateurs de pétrole a convenu le 12 avril d'une baisse de la production pour tenter de faire remonter les cours, en pleine pandémie de Covid-19. Dès le lendemain, le prix du baril a rebondi sur les marchés asiatiques.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/