1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : une messe pascale clandestine dans une église parisienne
1 min de lecture

Coronavirus : une messe pascale clandestine dans une église parisienne

Le prêtre qui donnait la messe a été verbalisé mais les participants ont pu repartir chez eux sans écoper d'une amende pour non-respect du confinement.

Une messe (Image d'illustration).
Une messe (Image d'illustration).
Camille Sarazin & AFP

Une messe pascale clandestine s'est tenue dans la nuit du 11 au 12 avril à l'église traditionaliste de Saint-Nicolas-du-Chardonnet à Paris, en présence de fidèles. Le prêtre a été verbalisé pour non-respect du confinement. 

Les forces de l'ordre ont été prévenues dans la soirée de samedi par des riverains de l'église, située dans le Ve arrondissement de la capitale. Ils avaient entendu de la musique émanant des lieux, raconte le magazine Le Point.

À leur arrivée, les policiers ont trouvé les portes de l'église closes. Puis, à minuit, une personne est sortie et a déclaré qu'il y avait effectivement une quarantaine de fidèles à l'intérieur. 
  
Les policiers ont pris contact avec le prêtre de cette église parisienne, connue pour son rite conservateur, notamment la messe en latin. Seul lui aurait été verbalisé ; les participants  quant à eux ont pu repartir sans écoper de l'amende de 135 euros.

En mars un prêtre avait déjà écopé d'un rappel à la loi pour avoir célébré une messe, dans un camping privé en Isère, tandis que les treize fidèles présents avaient été verbalisés pour non respect du confinement lié au coronavirus.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/