2 min de lecture Grève SNCF

Les infos de 18h - Grève du 5 décembre : quel est le quotidien des cheminots ?

La France va connaître un mouvement social important, à partir du 5 décembre, pour la défense du régime spécial des cheminots de la SNCF et de la RATP. Mais à quoi ressemble la vie d'un aiguilleur ?

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18 h - Qui sont les cheminots qui font grève le 5 décembre ? Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL et Philippe Robuchon

Le gouvernement veut mettre fin au régime spécial des cheminots, qui seront en grève à partir du 5 décembre dans un mouvement qui s'annonce très suivi. Jusqu'ici, 64 % des Français ne font pas confiance à Emmanuel Macron pour mener la réforme sur les retraites.

Le régime coûte aux Français entre 8 et 9 milliards d'euros, selon Gérald Darmanin dans le Journal du dimanche. Mathias est agent de circulation à la SNCF, un aiguilleur. À 40 ans, il a bifurqué en tant que cheminot en 1999. "Je suis rentré après mon bac en alternance pendant un an après avoir vu une affiche dans mon lycée pour cette formation", explique-t-il. Le quadragénaire a préféré entrer dans la vie active plutôt qu'aller à l'université

À Caen, il fait circuler les trains en Normandie. "On prend à 5h du matin ou à 13 heures ou bien 21 h, pendant huit heures, on gère tous les trains selon la programmation que l'on a faite. On doit gérer les aléas, les retards pour savoir quel train doit passer avant l'autre", dit-il. "Il y a toujours un petit stress au moment des incidents parce qu'on a des vies entre les mains !", insiste Mathias.

C'est un poste à responsabilité qui lui rapporte 2.500 euros nets avec les primes de nuit et les week-ends travaillés après 20 ans de carrière mais "quand je suis entré à la SNCF, j'étais au niveau du Smic". C'est déjà un ancien, quand on lui parle de sa future retraite, il a du mal à y voir clair. "Depuis mon entrée, j'ai déjà subi plusieurs réformes. Aujourd'hui, j'ai la possibilité de partir à 57 ans et demi parce que j'ai fait les 3/8 mais si je pars à 57 ans et demi, j'ai autant de décote. Si on veut une retraite décente, il faut aller au-delà".

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un agent RATP assure la sécurité dans le métro (illustration) transports
RATP, SNCF : les prévisions pour la grève du 20 février

5 décembre - Depuis 16h30, le gouvernement est réuni au complet à Matignon, à quatre jours de la grève du 5 décembre qui s'annonce suivie. "Il y a beaucoup de Français et de Françaises qui voudront aller travailler, il faudra qu'ils puissent le faire dans les meilleures conditions possibles", a souligné Édouard Philippe, sans cravate.

Intempéries - Des pluies diluviennes se sont abattues sur plusieurs départements du sud-est. Le plan Orsec a été déclenché, des mesures préventives ont été prises : des centre-commerciaux, cinémas et marchés ont été fermés. Le match de foot Monaco-PSG de ce soir est reporté.

Carburant - La préfecture du Finistère a réquisitionné, dimanche 1er décembre, 11 stations services, alors que quatre dépôts de pétrole sont bloqués, en Bretagne. Les manifestants déplorent la suppression d'un avantage fiscal sur le gazole non routier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève SNCF SNCF Social
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants