1 min de lecture École publique

Grève du 5 décembre : plus d'un tiers des écoles possiblement fermées

VU DANS LA PRESSE - D'après le syndicat Snuipp-FSU, majoritaire chez les enseignants du primaire, la grève du 5 décembre sera très suivie.

Cour d'école - Illustration
Cour d'école - Illustration Crédit : AFP / Archives, Mychèle Daniau
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Lancée par la RATP, la grève du 5 décembre prochain réunit de plus en plus de syndicats. Tous opposés à la réforme des retraites qui prévoit un système universel par points, ils ont appelé à la convergence des luttes et à une mobilisation interprofessionnelle

Les enseignants et personnels scolaires ont décidé de participer. Résultat, annonce Le Parisienplus du tiers des écoles pourraient ne pas ouvrir leur porte jeudi prochain. "On s'oriente vers un pourcentage très important de grévistes, de l'ordre de 60%", a déclaré Francette Popineau, la porte-parole du Snuipp-FSU, syndicat principal des enseignants de primaire. 

Le Parisien affirme que ce taux pourrait s'élever à 80% dans les Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne ainsi qu'à Metz, Dijon Bordeaux, Grenoble et Montpellier. Un chiffre qui peut changer : les enseignants ont jusqu'à mardi 3 décembre au matin pour informer leur hiérarchie qu'ils font grève. 

900.000 enseignants susceptibles de répondre à l'appel

Au-delà des professeurs en primaire, plus de 900.000 enseignants des premiers, seconds degrés et du supérieur sont susceptibles de répondre à l'appel, soit 60% des enseignants. 

À lire aussi
Les locaux de l'ENA, à Strasbourg administration
L'ENA réussit-elle à se diversifier ?

Dans les établissements, les personnels non enseignant risquent également de manquer. Le personnel de cantine et chargé d'accueillir les élèves fera grève à l'appel d'Atsem. Se joignent à eux les lycéens et étudiants, appelés à contester par la Fidl, l'UNL, le MNL, l'Unef principalement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École publique École Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants