1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Coronavirus : pourquoi l'état d'urgence est décrété en Guadeloupe et Martinique
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : pourquoi l'état d'urgence est décrété en Guadeloupe et Martinique

L'état d'urgence sanitaire sera déclaré mercredi 28 juillet à minuit en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a indiqué le porte-parole du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres.

La plage de Terre-de-Haut, en Guadeloupe (illustration)
La plage de Terre-de-Haut, en Guadeloupe (illustration)
Crédit : Morgane Production
Les infos de 18h - Pourquoi l'état d'urgence a été décrété en Guadeloupe et Martinique
16:24
Le journal RTL de 18h du 28 juillet 2021
16:24
Sina Mir - édité par Cassandre Jeannin

Le Conseil des ministres a décidé d'étendre l'état d'urgence sanitaire à la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Il était déjà en vigueur à la Martinique, en Guyane et à la Réunion. L’annonce officielle a été faite par Gabriel Attal, mercredi 28 juillet, lors du compte rendu du Conseil. 

En Guadeloupe on parle de plus en plus d'un possible reconfinement pour casser cette 4ème vague sur l'île. Cela devrait être précisé par le préfet de région dans les jours à venir. En deux semaines, le taux d'incidence a été multiplié par 6, plus de 1.000 cas la semaine dernière, un chiffre considérable. L'hôpital n'est pas encore trop impacté mais le faible taux de vaccination, environ 15% de la population fait craindre le pire dans les semaines à venir. 

La situation est encore plus préoccupante en Martinique, où la 4ème vague est arrivée un tout petit peu plus tôt. La vaccination est toute aussi faible en Guadeloupe malgré l'instauration d'un couvre-feu la semaine dernière. L'hôpital de Fort-de-France est aujourd'hui saturé en réanimation. Toutes les chambres sont occupées, toutes les actes chirurgicaux reportés, du personnel en vacances a été rappelé et des médecins retraités également. Une première évacuation sanitaire vers les hôpitaux parisiens est même envisagé dans les prochaines heures. 

On se dirige également vers un nouveau confinement. Le préfet de la Martinique devrait s'exprimer sur le sujet en fin de soirée.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus - Jean-Michel Blanquer a commencé à esquisser l'organisation de la rentrée de septembre. Pour les plus 12 ans, dans les collèges et lycées, quand il y aura un cas positif dans la classe seuls les élèves vaccinés pourront rester suivre les cours en présentiel.

Faits divers - Un homme armé a fait irruption dans la bijouterie Chaumet mardi 27 juillet, il est reparti avec un butin estimé entre deux et trois millions d'euros. Deux hommes ont été interpellés sur l’aire d’autoroute de Longeville, en Moselle. Ils étaient à bord d’un bus dont la destination finale était Belgrade. 

People - La star de la téléréalité Nabilla va payer 20.000 euros d'amende. Bercy lui reprochait d'avoir fait de la publicité sur ses réseaux sociaux pour un site de placements en bourse sans prévenir ses abonnés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/