2 min de lecture Baccalauréat

Les infos de 12h30 - Bac 2019 : y a-t-il une rupture d'égalité entre les candidats ?

ÉCLAIRAGE - Les résultats du bac ont lieu vendredi 5 juillet, et 80.000 copies n'ont toujours pas été rendues. Si une note manque, celle du contrôle continu sera prise en compte. Une injustice pour certains candidats.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Bac 2019 : y a-t-il une rupture d'égalité entre les candidats ? Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Cassandre Jeannin

Demain, vendredi 5 juillet, les résultats du baccalauréat tomberont. D'après le ministère de l'Éducation nationale, il manquait 80.000 copies encore hier soir à cause de la grève des correcteurs. Si une note manque, ce sera la note du contrôle continu qui sera prise en compte provisoirement. Une fois les copies rendues, si la note de l'examen est meilleure, c'est cette dernière qui sera prise en compte. Dans le cas contraire, la note du contrôle continu sera définitive. 

Le problème concerne les candidats dont les notes ont déjà été remontées par les correcteurs. Par exemple, si en mathématiques un bon élève toute l'année s'est planté au bac, il n'a pas la possibilité de faire remplacer sa note par celle du contrôle continu, fait remarquer l'avocate spécialiste de l'éducation, Valérie Piau. 

La décision de Jean-Michel Blanquer pourrait donc conduire à des recours devant le tribunal administratif mais le risque est limité. Le ministère fait valoir qu'il fallait surtout éviter l'injustice d'une non-publication des résultats demain pour les élèves qui n'ont rien demandé. Il avance également l'argument que le bac n'est pas un concours et que donner cette possibilité de la note du contrôle continu aux uns n'enlève rien aux autres. L'objectif est de récupérer au plus vite les copies pour valider les notes d'épreuves. 

À écouter également dans ce journal

APL - La réforme de l'aide personnalisée au logement est reportée à l'année prochaine, une réforme qui n'est pas "budgétaire" mais "vise à rendre plus juste cette APL", a déclaré le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin sur RTL ce jeudi 4 juillet. 
Féminicides - 72 femmes sont mortes sous les coups de leurs compagnons depuis le début de l'année, dont deux dans les dernières 24 heures. Un rassemblement doit avoir lieu samedi 6 juillet à Paris pour interpeller l'exécutif.

À lire aussi
Une épreuve surveillée du baccalauréat 2019. éducation nationale
Les infos de 7h30 - Bac 2020 : déjà des couacs dans la nouvelle formule ?

Savoie - Expulsé avec sa famille de leur logement qu'ils squattaient à Chambéry, un homme est mort d'un arrêt cardio-respiratoire pendant son arrestation. Les policiers étaient venus assister l'huissier lors de l'expulsion. L'IGPN, la police des polices, a ouvert une enquête. 

Affaire des faux steaks hachés - Début juin, 780 tonnes de steaks hachés surgelés de mauvaise qualité ont été distribués à 4 associations françaises. Un mois après, les banques alimentaires évalue le préjudice à 250.000 euros. Elles vont porter plainte et demander des dommages et intérêts. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Examens Bacheliers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants