1 min de lecture Alimentation

Affaire des "faux steaks hachés" : 250.000 euros de préjudice, selon les banques alimentaires

INFO RTL - Début juin, 780 tonnes de steaks hachés surgelés de mauvaise qualité ont été distribués à 4 associations françaises. Un mois après, les banques alimentaires ont évalué le préjudice financier.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Faux steaks hachés : 250.000 euros minimum de préjudice subi, selon les banques alimentaires Crédit Image : SCOTT OLSON/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy édité par Léa Stassinet

250.000 euros, juste en coût de stockage. C'est le préjudice minimum estimé par les banques alimentaires après le scandale des "faux steaks hachés" livrés aux plus démunis au début du mois de juin dernier. 

780 tonnes de steaks hachés surgelés de mauvaise qualité avaient été distribués à 4 associations françaises : La Croix Rouge, les Resto du Coeur, le Secours Populaire et les banques alimentaires. Un mois plus tard, RTL a pu se procurer les premiers éléments chiffrés de l'impact de ces steaks polonais de mauvaise qualité. 

Les banques alimentaires estiment ainsi au minima le préjudice à 250.000 euros. Cela correspond au coût de stockage de la viande dans ses frigos. Le réseau a reçu 480 tonnes de faux steaks hachés surgelés. Quand elle s'est aperçu de la tromperie, tout début avril, l'association a bloqué la distribution de ces steaks douteux. 

330 tonnes de viande de mauvaise qualité à stocker

À lire aussi
Des bananes (illustration) Alimentation
Qu'est-ce que le Fusarium oxysporum, qui menace la production de bananes ?

Elle en avait déjà distribué 150 tonnes aux plus démunis. Et il lui en reste depuis 330 tonnes dans des chambres froides, ce qui correspond à 6 millions et demi de steaks hachés non distribués à des personnes qui en auraient besoin. 

Les banques alimentaires, tout comme les 3 autres associations d'aide aux plus démunis, attendent toujours que la société Voldis, qui avait remporté le marché, reprenne ces steaks pour leur en redonner des vrais, c'est stipulé dans le contrat d'appel d'offre de l'État. La société doit les remplacer, mais elle tarde à le faire.

Et en attendant, pour stocker ces denrées, les banques alimentaires n'ont pas assez de leur 13.000 m³ de chambres froides, elles doivent en louer à l'extérieur. Ce qui leur coûte 250.000 euros en frais de stockage. Les banques alimentaires vont porter plainte et demander des dommages et intérêts, en faisant valoir ces coûts de stockages, en plus du préjudice moral d'avoir été trompées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Fraude Associations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797978251
Affaire des "faux steaks hachés" : 250.000 euros de préjudice, selon les banques alimentaires
Affaire des "faux steaks hachés" : 250.000 euros de préjudice, selon les banques alimentaires
INFO RTL - Début juin, 780 tonnes de steaks hachés surgelés de mauvaise qualité ont été distribués à 4 associations françaises. Un mois après, les banques alimentaires ont évalué le préjudice financier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/faux-steaks-haches-250-000-euros-minimum-de-prejudice-subi-selon-les-banques-alimentaires-7797978251
2019-07-04 06:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SFYzczvNXAO737HoN8Ns-A/330v220-2/online/image/2019/0607/7797792853_steaks-haches.jpg