1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 12h30 - 11 novembre : les symboles minutieusement choisis par Macron
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - 11 novembre : les symboles minutieusement choisis par Macron

La cérémonie du 11 novembre organisée sous l'arc de Triomphe vient de s'achever en cette fin de matinée. Elle a été marquée par toute une série de symboles, minutieusement choisis.

Emmanuel Macron rend hommage à la Tombe du Soldat inconnu et au dernier compagnon survivant de la Libération Hubert Germain sous l'Arc de Triomphe, le 11 novembre 2021.
Emmanuel Macron rend hommage à la Tombe du Soldat inconnu et au dernier compagnon survivant de la Libération Hubert Germain sous l'Arc de Triomphe, le 11 novembre 2021.
Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Parlez-vous de la guerre 14-18 avec vos enfants ?
24:57
Parlez-vous de la guerre 14-18 avec vos enfants ?
24:57
Brice Dugénie - édité par Sarah Belien

Le cercueil d'Hubert Germain a remonté les Champs Élysées sur un char de l'Armée de terre marron, couleur terre de France, du nom de Bir Hakeim. Une célèbre bataille de 1942, dans laquelle s'est illustré le dernier compagnon de la Libération. Puis le cercueil a été placé au sol, au côté du soldat inconnu. Emmanuel Macron a alors rendu hommage à tous les compagnons de la Libération.

"Serions-nous là sans Hubert Germain. À 20 ans à peine, il quitta tout pour gagner Londres et bientôt se couvrir de gloire à Bir Hakeim. Serions-nous là sans Philippe Leclerc de Hautecloque, résistant de la première heure. Serions-nous là sans Philippe Kieffer, serions-nous là sans René Cassin, Jean Moulin, Jacques Chaban-Delmas, Romain Gary et André Malraux. Tous étaient compagnons", a déclaré le président.

Puis Emmanuel Macron a insisté sur le devoir de mémoire, maintenant que les témoins sont partis. "Le dernier compagnon n'est plus, mais ces 1.038 qui ont épousé la France d'un amour inconditionnel, allant jusqu'au sacrifice, ne disparaissent pas pour autant. L'ordre vivra. Il fera des compagnons de la Liberté une source éternelle d'inspiration pour tous les enfants de France. La France est liberté, la France est transmission. Parce que de génération en génération, des femmes et des hommes se transmettent le flambeau de l'idéal", a poursuivi le président.

Et pour ancrer Hubert Germain dans le présent, son nom a été ajouté à ceux des sept soldats français morts en opération cette année. Puis le char a pris la direction du Mont Valérien, mémorial de la France combattante. C'est là, conformément à ce qui a été formulé il y a 60 ans par le général de Gaulle, que sera inhumé cet après-midi, le dernier compagnon Hubert Germain.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

PSG Aminata Diallo est toujours en garde à vue ce jeudi midi après l'agression la semaine dernière de l'une de ses coéquipières Kheira Hamraoui. Les enquêteurs cherchent à savoir quel rôle elle a joué dans cette affaire.

Immigration - Un des principaux sujet de la campagne électorale : l'immigration. Elle est nécessaire, nous dit ce jeudi 11 novembre le conseil d'analyse économique. Elle permettrait de soutenir et même de booster la croissance.

COP26 - À deux jours de la fin de la COP26, les discussions avancent plutôt dans le bon sens. L'objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés d'ici à 2100 est dans le brouillon officiel de cette conférence. Glasgow veut donc aller plus loin que l'Accord de Paris, qui visait 2 degrés et si possible 1,5.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/