1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h30 : les portiques de sécurité opérationnels dès demain gare Montparnasse
2 min de lecture

Le journal de 12h30 : les portiques de sécurité opérationnels dès demain gare Montparnasse

REPLAY - Testés depuis plus d'un an, ces portiques devraient réduire la fraude dans les TGV.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le Journal RTL de 12h30 du 03/04/2017 : les portiques de sécurité opérationnels dès demain gare Montparnasse
16:17
Christelle Rebière & Vincent Parizot

Les portiques de sécurité installés à l'entrée de deux quais de la gare Montparnasse vont être mis en service dès ce mardi 4 avril, a annoncé une responsable de Voyages SNCF. Objectif de la SNCF : faire baisser la fraude qui plombe les comptes de la société et apaiser les tensions entre fraudeurs et contrôleurs. Les voyageurs devront scanner leur billet pour pouvoir accéder aux quais. En revanche, ces portiques ne fonctionneront plus 2 minutes avant le départ du train. Cette mesure avait été testée il y a quelques mois dans la gare parisienne et avait rencontré un accueil positif. À terme, ce dispositif devrait être étendu à 13 gares sur tout le territoire.

Testées depuis plus d'un an à Montparnasse et à Marseille, ces "portes d'embarquement" - à ne pas confondre avec les portiques du Thalys, équipés de scanners - seront normalement "bien rodées pour l'ouverture des lignes à grande vitesse vers le sud-ouest et la Bretagne", a précisé la responsable.

À écouter également dans ce journal

- Atteinte d'une leucémie, une fonctionnaire de police voudrait que son conjoint puisse obtenir des RTT supplémentaires, ce qui n'est pour l'heure possible qu'en cas d'enfant malade.

- Benoît Hamon veut expliquer son projet de revenu universel et pour cela trois caravanes, parties ce matin de son QG, vont sillonner les routes de France pour sensibiliser les électeurs à cette mesure controversée.

À lire aussi

- François Fillon a affirmé ce matin qu'il ne parvenait pas à mettre d'argent de côté, contrairement à 35% des Français.

- La situation est toujours bloquée en Guyane où le collectif de mobilisation a refusé le plan d'urgence de un milliard d'euros proposé par le gouvernement. Les Guyanais demandent 2,5 milliards d'euros. 

- Deux individus ont dérobé des bijoux d'une valeur de 200.000 euros à la fin de l'exposition Art Paris, qui se tenait au Grand Palais à Paris. L'enquête a été confiée à la police judiciaire parisienne. 

- Les résultats des contrôles sanitaires effectués par les services de l'État dans les restaurants, les abattoirs, les supermarchés ou les cantines sont accessibles à tous, dès ce lundi 3 avril, sur internet. Ils sont consultables sur un site du ministère de l'Agriculture et via l'application gratuite alim'confiance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/