1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le "gilet jaune" Maxime Nicolle évoque un "très gros acte" pour les semaines à venir
1 min de lecture

Le "gilet jaune" Maxime Nicolle évoque un "très gros acte" pour les semaines à venir

Dans une vidéo, postée sur Facebook, le soir-même de la manifestation du 16 mars, le "gilet jaune" assure qu'un "autre acte" aura lieu.

Maxime Nicolle, connu sous le nom de Fly Rider
Maxime Nicolle, connu sous le nom de Fly Rider
Crédit : Capture d'écran Twitter
Marie-Pierre Haddad

Ils avaient prévenu que le 18ème samedi de manifestation serait plus axé sur la confrontation. Les "gilets jaunes" les plus médiatisés, Éric Drouet et Maxime Nicolle avaient multiplié les appels à la mobilisation qui a eu lieu au lendemain de la fin du grand débat national.

Alors que les commerçants des Champs-Élysées dressent les comptes des dégâts et que le ministère de l'Intérieur étudie "les dysfonctionnements" qui se sont produits lors des affrontements, certains "gilets jaunes" pensent aux semaines à venir. 

Dans une vidéo postée sur Facebook, le 16 mars, Maxime Nicolle explique que "dans à peu près trois-quatre semaines, il y aura sûrement un autre acte, sûrement un très gros acte". Le "gilet jaune" met en garde : "Tu peux me foutre les bracelets, me mettre en 'zonz', ça ne va changer rien du tout parce que les gens continueront d'être dans la rue". 

Une mobilisation déjà lancée mais dans la forme les "gilets jaunes" pourraient faire évoluer leur stratégie. En effet, Éric Drouet indiquait dans un entretien à Brut : "On va arrêter les manifestations, ça va être plus des blocages (...) Je pense que le prochain truc à faire, c’est le blocage des ports et raffineries. Et que tous les 'gilets jaunes' se mettent que là-dessus. En trois-quatre jours, c’est plié". 

À lire aussi

Le "gilet jaune" qui provoque une "fascination" chez Jean-Luc Mélenchon a déjà commencé à sonder les manifestants sur l'idée d'un éventuel blocage, en lançant un sondage sur sa page Facebook. "À partir du mardi 19, blocage national des ports et raffineries ?" Plus de 7.500 personnes répondaient "oui", comme le rapporte Le Parisien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/