1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Joyeuses fêtes : "Pour le repas de Noël, faites simple", conseille le chef Yves Camdeborde
3 min de lecture

Joyeuses fêtes : "Pour le repas de Noël, faites simple", conseille le chef Yves Camdeborde

REPLAY / INVITÉ RTL - Le chef Yves Camdeborde dévoile plusieurs astuces pour bonifier ses repas de fin d'année sans se ruiner.

Yves Camdeborde donne ses conseils pour le repas de Noël (archives)
Yves Camdeborde donne ses conseils pour le repas de Noël (archives)
Crédit : Cécile de Sèze / RTL.fr
Joyeuses fêtes : "Pour le repas de Noël, faites simple", conseille le chef Yves Camdeborde
22:03
Joyeuses fêtes : "Pour le repas de Noël, faites simple", conseille le chef Yves Camdeborde
07:57
James Abbott & Christophe Pacaud & Christelle Rebière

Pour la veille de Noël, le grand chef Yves Camdeborde, ancien juré de Masterchef et partisan de la "bistronomie" (mélange entre bistrot et gastronomie), distille ses conseils pour réussir ses repas de fêtes de fin d'année. Il explique qu'il faut pas vouloir trop en faire au niveau nourriture et décoration, en rappelant avec humour que même au restaurant on n'y va pas pour "manger les rideaux".

"Soyez simple dans les achats", avise-t-il en rappelant un dicton des cuisiniers : "Le plus dur c'est faire simple". En répondant aux questions des auditeurs il dévoile de nombreux conseils pratiques.

Tarama maison au lieu des traditionnelles huîtres

Si la grande trinité classique foie gras, huîtres, saumon connaît toujours son succès, des alternatives moins sont tout aussi goûteuses. Yves Camdeborde recommande un tarama maison fait avec des oeufs de truite un prix "assez accessible" en râpant des zests de citron vert : "c'est remarquable", savoure-t-il.

La recette du tarama : Verser du pain dans du lait et laisser tremper. Mettre les oeufs de cabillaud dans un mixeur, faire attention à l'assaisonnement, si c'est amer rajouter une pointe de sucre, huile d'olive, rajouter le pain dedans, ajouter de l'aneth, et si on aime l'acidité avec un bon jus de citron. "Cela donne une fraîcheur très intéressante, et avec le pain on amène volume et onctuosité, surtout pas besoin de mayonnaise".

Pourquoi pas du boudin ?

À lire aussi

Yves Camdeborde, qui explique que son père était champion du monde de boudin, dévoile un autre conseil surprenant concernant le boudin noir : "On peut apporter un peu d'acidité avec une pointe de vinaigre de vin, insiste-t-il. Bien souvent, l'erreur que l'on fait en début de repas, c'est qu'on a tendance à rajouter du sucré alors que de l'acidité qu'il faut."

Autre alternative : la coquille Saint-Jacques "avec un peu de beurre, de ciboulette et un peu de citron, c'est une entrée rapide".

Le Cerdon en alternative au champagne, le chapon à cuire doucement

Ce n'est pas un problème de mélanger les vins selon le chef Camdeborde. Et pour une alternative au champagne, il conseille le vin pétillant rosé, comme le Cerdon, qui se trouve à 7-8 euros maximum : "C'est merveilleux pour ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir du champagne. Ça met en appétit".

Pour ne pas rater son chapon ou sa dinde il rappelle qu'il ne faut évidemment pas précipiter les choses dans les fourneaux. "Il faut rôtir tout doucement à 180°C pratiquement deux heures en arrosant régulièrement, supplie-t-il pour éviter d'avoir quelque chose de sec en assiette. Astuce : le chef recommande de fourrer la dinde avec du pain trempé dans du lait en plus de la farce traditionnelle.

Recette de secours : ris de veau aux morilles

Une auditrice en panne d'inspiration demande également ce qu'elle peut faire de festif avec du ris de veau et des morilles, les deux seuls ingrédients à sa disposition pour le repas du 24 au soir. "Ce sont deux produits qui font rêver les gastronomes", se réjouit-il.

Les morilles demandent au moins 45 minutes de cuisson avec des échalotes ou des oignons sués, du vin blanc du jura. Pour les ris de veau : soit rosé à cœur cuit avec un peu de beurre , saupoudré de farine  et le poêlé comme un steak, 7 et 10 minutes de chaque côté. "Un des plus beaux mariages que la gastronomie française connaisse."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/