1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fêtes de fin d'année : faut-il ouvrir les cadeaux de Noël le 24 ou le 25 décembre ?
1 min de lecture

Fêtes de fin d'année : faut-il ouvrir les cadeaux de Noël le 24 ou le 25 décembre ?

ÉCLAIRAGE - C'est souvent un débat entre Tata Simone qui veut ouvrir les cadeaux à la fin du Réveillon et Tonton Albert qui dit que le Père Noël ne passe qu'après le "dernier dodo" avant Noël.

Des cadeaux de Noël (illustration)
Des cadeaux de Noël (illustration)
Crédit : iStock
Paul Turban

Quand le Père Noël passe-t-il ? C'est une grande question qui se repose chaque année, et un grand débat qui se pose encore plus en 2020 alors que la Covid-19 empêche de faire des grands rassemblements et oblige donc à multiplier les retrouvailles familiales. Peut-on offrir les cadeaux de Noël aux enfants dès le 24 décembre ? 

À vrai dire, si ce n'est pas le Père Noël qui apporte les cadeaux, inutile d'attendre le 25 décembre. Historiquement, c'est à la Saint-Nicolas, le 6 décembre, que l'on offrait les cadeaux. Que vous accordiez une dimension religieuse aux cadeaux de Noël, liés à la naissance de Jésus, ou simplement une dimension symbolique ou traditionnelle, offrir des cadeaux le 24 décembre sera sans gravité. Toutefois, il est toujours préférable d'attendre la fin du Réveillon, pour éviter que les jeux et jouets n'agitent les enfants dès le début du repas

En revanche, difficile de justifier que le Père Noël soit passé après le "dernier dodo". Si vous ne passez pas le Réveillon à votre domicile, les cadeaux peuvent arriver sous le sapin juste avant de partir afin que les enfants les découvrent au retour. Inconvénient de ce choix, un réveil aux aurores est à prévoir par les enfants toujours impatients de déchirer le papier cadeau. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/