3 min de lecture Faits divers

Enseignant assassiné : appels au rassemblement à Paris et partout en France

Samuel Paty, un professeur de 47 ans a été retrouvé décapité, vendredi 16 octobre, à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Plusieurs associations appellent à des rassemblements, en son hommage, samedi et dimanche, dans plusieurs villes de France.

Rassemblement devant le collège de Conflans
Rassemblement devant le collège de Conflans Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Aude Solente

Il avait montré des caricatures de Mahomet, dont celles de Charlie Hebdo, à sa classe lors d'un cours sur la liberté d'expression. Un acte qui avait fait polémique dans son collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, et qui lui a coûté la vie

Sa mort a donné lieu à de nombreuses réactions, dans le monde politique notamment, mais pas seulement. Plusieurs rassemblements en son hommage sont prévus dans plusieurs villes de France ces samedi 17 et dimanche 18 octobre

À Conflans-Sainte-Honorine, la ville où la victime enseignait l'histoire à des élèves de 4ème, un hommage spontané a eu lieu dans l'après-midi samedi 17 octobre. À Paris, SOS Racisme, la FSU, le Sgen-CFDT, l’Unsa-Education, le SNALC, la FCPE, "La FIDL - le syndicat lycéen", la FAGE, l’UEJF, "Dessinez Créez Liberté", la LDH et le MRAP appellent à un rassemblement, avec le soutien de Charlie Hebdo, ce dimanche à 15 heures, place de la République. 

Un rassemblement prévu à Paris

Dans un message publié sur Facebook et relayé sur Twitter par le journal satirique, ils écrivent : "Victime d’un attentat perpétré au nom d’une conception dévoyée de l’Islam, il était depuis plusieurs jours la cible d’une vindicte publique. Pourquoi cette vindicte ? Parce qu’il avait montré des caricatures de Mahomet dans l’une de ses classes où il étudiait avec ses élèves la liberté d’expression. Comme tout enseignant, il cherchait ainsi à préparer des jeunes à l’exercice de l’esprit critique, condition essentielle à une pleine citoyenneté.

À lire aussi
Une adolescente qui utilise son téléphone (photo d'illustration). faits divers
Affaire Mila : que devient la jeune fille harcelée après avoir critiqué l'Islam ?

Ils poursuivent ensuite en expliquant : "Face à cette horreur, nous appelons les citoyennes et les citoyens à se rassembler ce dimanche 18 octobre à 15h sur la place de la République à Paris. Au-delà de ce rassemblement, nous appelons nos représentations locales à organiser des initiatives dans les jours qui viennent."

Des hommages prévus partout en France

Outre Paris, d'autres rassemblements sont prévus dans plusieurs villes français. Selon Le Progrès, un rassemblement intersyndical aura lieu, ce dimanche, à Lyon. Un rassemblement soutenu par le Fédération du Rhône PS qui appelle "chaque citoyen.ne à participer au rassemblement organisé à Lyon, demain, dimanche 18 octobre."

En Normandie, selon la radio locale Tendance Ouest, le syndicat enseignant SNES-FSU a lui aussi appelé à plusieurs rassemblement. Ils auront lieu ce samedi 17 octobre à 15 heures devant les mairies d'Évreux, du Havre, de Dieppe et le rectorat à Rouen et ce dimanche 18 octobre à 15 heures devant les mairies d'Avranches, Saint-Lô et Cherbourg et place de la Résistance à Caen. En Bretagne, et selon le Télégramme, un rassemblement a eu lieu, ce samedi, devant la préfecture des Côte d'Armor.

Selon France 3, plusieurs rassemblements auront également lieu à l'appel des enseignants des Bouches-du-Rhône à Arles, ce samedi, et dimanche à 15 heures sous l'ombrière du Vieux-Port à Marseille et place de la mairie à Aix-en-Provence. A Nice, plusieurs personnes se sont rassemblées ce samedi à 14h à l'appel du Syndicat SNES-FSU.

Alors que l'Elysée a annoncé ce samedi qu'un hommage national serait rendu, ce mercredi 21 octobre, au professeur décapité, les appels à se rassembler se multiplient aux quatre coins de la France. La République des Pyrénées a prévenu, ce samedi, que plusieurs rassemblements auraient lieu dans la région. Dimanche à 15h, l' Unsa, la FSU, la FCPE, la FNEC-FO et la Ligue de l’enseignement appellent à deux rassemblements à dimanche à 15 h devant la préfecture, place Clemenceau à Pau et devant la sous-préfecture à Bayonne. La municipalité d'Orthez propose également un rassemblement républicain en hommage au professeur assassiné à 11h30.

Ce samedi encore, comme le révèle Ouest France, et à l'appel de plusieurs syndicats enseignants ou de professeurs, plusieurs rassemblements ont eu lieu ou auront lieu au Mans, à Mayenne, à Nantes, et à Angers. D'après la Nouvelle République, deux rassemblements devraient également avoir lieu à Châteauroux, demain, à 15h ainsi qu'à Niort, ce samedi à 18h. La Charente Libre ajoute également qu'un rassemblement à eu lieu à Angoulême, aujourd'hui, à 15h.

D'autres rassemblements ont également eu lieu, ce samedi, à Mont-de-Marsan, Dax et Périgueux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Société Yvelines
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants