1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Égalité femmes-hommes : une nouvelle loi pour atteindre la parité à la tête des entreprises

Égalité femmes-hommes : une nouvelle loi pour atteindre la parité à la tête des entreprises

Une nouvelle loi doit être votée ce mercredi 12 mai : elle doit imposer des quotas de femmes dans les comités exécutifs des entreprises.

Index de l'égalité salariale hommes-femmes
Index de l'égalité salariale hommes-femmes
Crédit : iStock / Getty Images Plus
L'égalité H/F en marche: davantage de femmes dans les COMEX bientôt
03:27
Égalité femmes-hommes : une nouvelle loi pour atteindre la parité à la tête des entreprises
03:27
L'Eco and You - Martial You
Martial You
Journaliste

On devrait voter aujourd'hui une loi pour permettre à plus de femmes de diriger les grandes entreprises du pays. Car les nombres ont progressé... mais pas suffisamment. On est encore un peu dans l'entre-soi (enfin l'entre-gars plutôt) au sein des directions générales. 

C'est un peu ce que j'appellerais "la stratégie Jean de Florette" dont on a du mal à sortir. Souvenez-vous, César et Ugolin Soubeyran provoquent la faillite de Jean de Florette en tarissant la source qui arrive sur son terrain.

C'était un peu la même chose avec l'accession des femmes aux postes de responsabilité des grandes entreprises. On expliquait qu'on ne pouvait pas avoir de dirigeantes car, en amont - la source - il n'y avait pas assez de jeunes femmes dans les écoles de commerce ou les écoles d'ingénieurs... c'est-à-dire là où on recrute les futurs dirigeants.

Les mentalités ont sincèrement évolué à dans le bon sens à la tête des entreprises

Martial You

Je crois que les mentalités ont sincèrement évolué à dans le bon sens à la tête des entreprises... Mais oui, il faut sans doute encore quelques moyens de coercition pour aller plus loin. Il y a 10 ans, on a voté la loi "Copé-Zimmermann" qui imposait la parité dans les conseils d'administration et dans les conseils de surveillance. Vous trouviez 26% de femmes en 2013... 45% aujourd'hui. Avec le même défaut qu'avant qui est qu'on retrouve souvent les mêmes femmes. Mais ça évolue, ça crée des vocations, ça donne une perspective de carrière aux femmes les plus talentueuses...

À lire aussi

Une part de 45% c'est quasiment la parité, mais il y a tout de même besoin d'une nouvelle loi... parce que Copé-Zimmermann a un défaut : on s'est intéressé aux instances (conseils d'administration et conseil de surveillance) et pas aux fonctions. Résultat : on s'aperçoit que dans les Comités Exécutifs, c'est-à-dire là où les cadres dirigeants se retrouvent pour piloter vraiment l'entreprise, mettre au point les stratégies... Et bien là, les femmes sont absentes. Or, c'est du comité exécutif que sortent ensuite les Présidents et Directeurs Généraux. Sur les 120 plus grosses entreprises du pays, vous n'avez plus que 17,5% de femmes et 11 Directrices Générales ou Présidente du Directoire.

Les entreprises de plus de 1.000 salariés devront présenter une photo "genrée"

Martial You

Avec cette nouvelle loi, les entreprises de plus de 1.000 salariés devront présenter une photo "genrée" de leurs équipes dirigeantes pour qu'on voit s'il y a des femmes ou pas. Ce sera redoutable dans certaines entreprises. En 2027, il devra y avoir 30% de femmes et en 2030, on devra en trouver 40% sinon l'amende pourra aller jusqu'à 1% de la masse salariale. 

Beaucoup d'entreprises ont déjà commencé à évoluer dans ce sens pour atteindre l'objectif 2027. D'abord, les fonds d'investissements leur imposent ces critères pour les financer (c'est sans doute le plus efficace !)... Ensuite, je discutais avec un responsable du BTP la semaine dernière qui disait qu'il fallait tordre les organisations pour qu'on retrouve des femmes dirigeantes dès les premiers échelons de l'entreprise même quand on a une activité très masculine comme les chantiers ou les routes.
 
Il va falloir maintenant faire attention à la "ghéttoïsation des fonctions" qui peut naître de cette volonté de faire émerger des femmes... Le risque, c'est d'avoir des fonctions exclusivement féminines qui ne font que déplacer le plafond de verre : Direction des Ressources Humaines ou Direction de la Communication. Or, les PDG sont, en général, des anciens directeurs financiers. Il faut des femmes à la tête d'entreprises comme la Grande Distribution ou l'intérim par exemple. Il faut que les quotas reflètent en haut, le monde d'en bas...

Le Plus : moins de surendettés en France

Les mesures d'aides qui ont évité à des entreprises de faire faillite ont aussi évité aux français de plonger dans le surendettement. La Banque de France indique qu'elle a enregistré une chute de 20% des dossiers de surendettement sur les 4 premiers mois de cette année par rapport à 2019.

La Note : 18/20 à Mattel

Barbie se met au vert... Mattel qui possède Barbie mais aussi Fisher Price et les petites voitures Hot Wheels s'est engagé à fabriqué 100% de ses jouets en plastique pour la plupart uniquement avec des matériaux recyclés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/