1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : pourrons-nous voyager cet été ?
3 min de lecture

Coronavirus : pourrons-nous voyager cet été ?

Le Parlement européen doit voter ce mercredi le texte législatif instaurant le certificat vert européen. En France, on teste actuellement le pass sanitaire sur les liaisons vers la Corse.

Une photo prise le 25 novembre 2020 montre des avions d’Air France stationnés à l’aéroport de Roissy, au nord de Paris.
Une photo prise le 25 novembre 2020 montre des avions d’Air France stationnés à l’aéroport de Roissy, au nord de Paris.
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Coronavirus : pourrons-nous voyager cet été ?
02:44
Bénédicte Tassart - édité par William Vuillez

Partirez-vous tranquillement en vacances cet été au delà de nos frontières ? Le certificat vert est dans les mains du Parlement européen. À partir du 17 juin normalement, pour voyager en Europe, vous aurez donc un QR code indiquant si vous êtes vacciné, si vous venez d'effectuer un test PCR négatif ou si vous avez été malade récemment et donc encore immunisé. Tout le monde sera concerné, même les enfants.

Mais les eurodeputés veulent ajouter des garde-fous supplémentaires au texte : d'abord pour des raisons d'égalité, il faudrait que les tests soient remboursés partout, c'est le cas en France, mais ailleurs dans l'Union européenne, le prix peut grimper jusqu'à 200 euros, les jeunes Européens qui n'ont pas les moyens de se payer ce test seraient bloqués chez eux. 

Réticence aussi sur la collecte des données personnelles, sur l'hébergement de ces données. Sur quelles applis ? Comment les contrôler ? Et puis il y a l'usage de ce certificat vert. Si un pays s'en sert pour les entrées dans les musées, qui dit qu'il ne va pas aussi exiger ce certificat par exemple pour les demandeurs d'emploi, attention aux libertés fondamentales préviennent les députés européens.

Quid des États-Unis ?

Lundi, la présidente de la Commission a suggéré que ce certificat vert soit utilisé aussi par les Américains qui voudraient venir en Europe cet été. Les pourparlers sont en cours, à condition que les Américains soient vaccinés avec des marques approuvées par l'Agence européenne du médicament. Ça ne devrait pas poser souci, on voit rarement un Américain vacciné au Spoutnik. Et pourquoi pas aussi pour les Européens qui veulent visiter New York ? 

À lire aussi

C'est à suivre, ceci dit on parle d'échanges avec les États-Unis mais aucun dialogue jusqu'à présent sur ce dossier n'a lieu avec les Britanniques nous informe Bruxelles. C'est étonnant, les Anglais sont quand-même bien plus nombreux que les Américains à venir sur nos plages ou en Dordogne. 

Depuis jeudi dernier, Air France et Air Corsica expérimentent sur leurs vols vers la Corse, l'appli TousAntiCovid à laquelle on a rajouté un carnet stockant la preuve d'un test antigénique ou PCR négatif, ou alors un certificat de rétablissement de la Covid-19, ou encore très bientôt une attestation de vaccination.

Qui va fournir ce document ?

Tous les organismes habilités à faire un test vont faire remonter les informations à l'Assurance Maladie. Puis vous recevrez un SMS pour récupérer cette preuve. Ce sera pareil pour la vaccination. Les agents des aéroports sont équipés pour scanner votre QR code, version numérique ou papier. Donc c'est en cours pour la Corse, bientôt pour les territoires d'outre-mer et ensuite l'ensemble de l'Union européenne, normalement mi-juin. La France est le premier testeur de cette facilité de circulation.

Mais les autres pays européens préparent aussi l'été. Au Danemark, ce n'est pas un QR code, mais un passeport sanitaire qui est exigé pour entrer chez le coiffeur, dans un bar ou un musée, un CoronaPASS pour les plus de 15 ans. L'Espagne, elle, organise une longue arrière-saison, jusqu'en novembre, pour rattraper les touristes et juste à côté de chez nous, les Britanniques annoncent une reprise des vols internationaux le 17 mai prochain.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/