1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : comment les pays touristiques se préparent pour l'été

ÉCLAIRAGE - Alors que la saison touristique approche, plusieurs pays européens préparent les conditions de voyage pour l'été 2021.

Les drapeaux de la Grèce et de l'Union européenne.
Les drapeaux de la Grèce et de l'Union européenne. Crédit : AFP / Aris Messinis
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Interrogé par la chaîne de télévision américaine CBS, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé ce dimanche 18 avril qu'une levée "progressive" des restrictions imposées aux voyageurs était envisagée dès "début mai". Une ambition que le chef d'État appuie notamment sur la mise en place, au niveau européen, d'un pass sanitaire qui pourrait, par exemple, être obtenu par la vaccination, la présentation d'un résultat négatif ou une infection récente.

La France, comme de très nombreux autres pays européens, cherche une solution pour sauver sa saison touristique de l'été 2021. Un enjeu économique de taille : en 2020, le pays a perdu 61 milliards d'euros en recettes touristiques, soit 41%, selon un rapport rendu par l'agence Atout France.

Ailleurs, le pass sanitaire semble également être la solution la plus évoquée. Pour l'heure, l'Espagne n'impose pas de quarantaine aux voyageurs qui arrivent dans le pays et seul un test PCR réalisé moins de 72h avant l'arrivée est exigé. Mais le ministre du Tourisme, Reyes Maroto, a annoncé fin mars que le pass sanitaire pourrait rentrer en vigueur dès début juin.

Des règles allégées en Grèce et au Portugal

À Madère, au Portugal, la mesure est en pratique déjà appliquée. L'archipel accueille en effet, sans période d'isolement, les voyageurs dès lors que ceux-ci peuvent apporter la preuve d'une vaccination, d'une guérison de la Covid-19 dans les 90 jours précédant le voyage, ou d'un test négatif.

À lire aussi
sciences
Tourisme spatial : Blue Origin enverra ses premiers passagers dans l'espace cet été

La Grèce se prépare elle aussi à franchir le pas. L'obligation d'effectuer une quarantaine ne s'applique plus, depuis ce lundi 19 avril, aux résidents "de l'Union européenne, de l'espace Schengen, du Royaume-Uni, des États-Unis, de l'Israël, de la Serbie et des Émirats arabes unis". "Comme nous l'avons dit, nous ouvrons nos frontières aux touristes le 14 mai", a par ailleurs affirmé le ministre du Tourisme, Harry Theoharis, en dépit d'une situation sanitaire qui peine à s'améliorer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Voyage Été
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants