1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 6h30 - Tourisme : la Covid rebat les cartes des destinations préférées des Français
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Tourisme : la Covid rebat les cartes des destinations préférées des Français

En raison de la crise sanitaire, les destinations préférées des Français ont beaucoup changé : les Dom-Tom ont été particulièrement prisés, au détriment de certaines grandes capitales européennes.

Photo de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. (Illustration)
Photo de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. (Illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Tourisme : le Covid rebat les cartes des destinations préférées des Français
08:27
Le journal RTL de 6h30 du 27 avril 2021
08:27
Jérôme Florin - édité par Florise Vaubien

Les Dom-Tom en tête, Barcelone en chute libre... Quand la Covid rebat les cartes des destinations préférées des Français. Pour ceux qui ont pu voyager ces derniers mois, c'est le grand chamboule tout. Les prix des vols se sont même effondrés vers certaines grandes capitales européennes

Les destinations plébiscitées l'année dernière ont radicalement changé par rapport à 2019 et la période juste avant la pandémie. Le comparateur de vols Liligo a compilé ses données pour comparer le Top des destinations en 2019, avant la Covid, et en 2020, après la crise sanitaire.

Il apparait très clairement que les destinations qui étaient dans le Top 3 ont été reléguées dans le classement. En mars 2019, on retrouvait Alger, New York et Pointe-à-Pitre alors qu'en 2020, Pointe-à-Pitre prend la première place, suivi de Fort-de-France et de Saint-Denis à la Réunion. 

Les Dom-Tom prisés par les touristes

Les pays où les autorités ont mis en place des mesures pour accueillir les touristes et les Dom-Tom ont été prisés l'année dernière, notamment pour les fêtes de fin d'année. Le Portugal a accueilli beaucoup de touristes tout comme Dubaï malgré une augmentation de 8% des billets. 

À lire aussi

Le site a également comparé les tarifs appliqués avant et après la crise du coronavirus. Les prix ont baissé pour les capitales européennes notamment dans le Sud avec Barcelone et Rome et des réductions allant jusqu'à 24% et 19% pour Lisbonne, soit presque 50 euros de remise sur certains billets en un an. À l'inverse, Toulouse a augmenté de 29% et Marseille de 16%

À écouter également dans ce journal

Vaccins anti-Covid - Les États-Unis acceptent finalement de transférer 60 millions de doses AstraZeneca à d'autres pays. 

Coronavirus - De plus en plus d'établissements scolaires s'équipent de capteurs d'air pour limiter la circulation du virus dans les espaces clos ou difficiles à aérer

Lutte contre le terrorisme - Une nouvelle loi contre le terrorisme sera présentée mercredi en Conseil des ministres

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/