1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : le vaccin Moderna déconseillé aux jeunes de moins de 30 ans
1 min de lecture

Coronavirus : le vaccin Moderna déconseillé aux jeunes de moins de 30 ans

La Haute Autorité de santé préconise aux jeunes de se passer du vaccin Moderna. Cette décision s'appuie sur le nouvel avis de l’Agence européenne des médicaments et sur le rapport d’Epi-Phare confirmant le risque de myocardite et de péricardite.

Une dose de vaccin Moderna (illustration)
Une dose de vaccin Moderna (illustration)
Crédit : Joseph Prezioso / AFP
Lison Bourgeois & AFP

Ce lundi, la Haute autorité de santé en France (HAS) a déconseillé l'utilisation du vaccin Moderna pour les citoyens de moins de 30 ans. La HAS se base notamment sur une étude selon laquelle ce vaccin accroît légèrement le risque de myocardite et péricardite pour les jeunes. 

Cette recommandation concerne la première dose, deuxième dose ou encore la dose de rappel pour tous les moins de 30 ans. La vigilance par rapport à Moderna vient des résultats tirés d'une étude menée par la structure Epi-Phare, qui associe l'Assurance maladie (Cnam) et l'Agence du médicament (ANSM). 

Ce sont soit 919 cas de myocardites et 917 cas de péricardites chez les personnes âgées de 12 à 50 ans hospitalisées en France qui ont été analysés. La myocardite et la péricardite sont des inflammations du cœur. La première touche le myocarde, principal muscle cardiaque, et la seconde le péricarde, la membrane qui enveloppe le cœur. 

Les résultats de l'étude sont clair : les vaccins Pfizer et surtout Moderna augmentent le risque de survenue de ces maladies. La maladie se développerait dans les 7 jours suivant la vaccination, et plus souvent chez des hommes de moins de 30 ans.

Déconseillé chez les plus jeunes mais toujours efficace chez les autres

À lire aussi

À l'inverse, la Haute autorité de santé en France (HAS) recommande le vaccin Moderna en primovaccination et pour l'administration d'une dose de rappel en demi-dose chez les sujets âgés de plus de 30 ans. En effet, l'efficacité vaccinale de Moderna "semble légèrement meilleure".

Le produit de la biotech américaine avait été suspendu le 15 octobre en France pour les injections de rappel, suite à l’alerte émise par plusieurs pays scandinaves concernant un possible risque accru de myocardites et de péricardites chez les plus jeunes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/