1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vaccin contre le coronavirus : comment évolue le niveau de protection avec le temps ?
2 min de lecture

Vaccin contre le coronavirus : comment évolue le niveau de protection avec le temps ?

La dose de rappel est mise en avant pour permettre de maintenir un bon niveau de protection contre la Covid-19, en particulier pour les personnes à risque.

Un vaccin anti-Covid Pfizer (illustration)
Un vaccin anti-Covid Pfizer (illustration)
Crédit : Patrick T. FALLON / AFP
Victor Goury-Laffont

Les autorités et professionnels de la santé insistent depuis des semaines sur l'importance de la dose de rappel, et Emmanuel Macron pourrait l'a rendre obligatoire pour obtenir un passe sanitaire pour certaines parties de la population lors de son allouction ce mardi 9 novembre. Derrière cette idée, un constat : la protection apportée par les vaccins contre la Covid-19 tend à diminuer avec le temps.

Une diminution qui, à ce stade, touche presque tous les segments de la population. "L'efficacité des vaccins contre les infections pour les personnes complètement vaccinées (...) est passée de 88% le premier mois à 47% mois après cinq mois", souligne une étude publiée dans la revue scientifique The Lancet début octobre. Pour les personnes de plus de 65 ans, la chute est de 80 à 43%. Seule exception : les 12-15 ans, pour qui l'efficacité pour prévenir les contaminations reste près de 90% quatre mois après la dernière injection.

Cette perte d'efficacité, en revanche, ne concerne pas le risque d'hospitalisation dans les mêmes proportions. Les vaccins protègent d'être admis à l'hôpital pour Covid-19 à 88% cinq mois après s'être fait vacciner. Cependant, les auteurs de l'étude note que la baisse progressive d'anticorps laisse à penser que ce risque peut revenir, et conséquemment, qu'une dose de rappel peut être envisagée pour les populations à risque.

Une protection qui pourrait durer dix mois

D'ailleurs, une étude réalisée en Israël, où des doses de rappel sont offertes depuis le mois de juillet, estime que cette nouvelle injection fait augmenter la protection contre les hospitalisations à 93%. Une étude hospitalière réalisée dans le pays et révélée par le Times of Israel indique que cette protection supplémentaire pourrait durer jusque 10 mois.

À écouter aussi

En France, à peu près la moitié du public éligible a reçu sa dose de rappel contre la Covid-19. Alors qu'Emmanuel Macron va bientôt s'exprimer et pourrait annoncer de nouvelles mesures contraignantes, les réservations ont bondi.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.