1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus et vacances d'été : trois astuces pour prévoir un voyage
2 min de lecture

Coronavirus et vacances d'été : trois astuces pour prévoir un voyage

La mise en place d'un pass sanitaire et la vaccination rendent envisageable le fait de voyager en cet été 2021. Il faut malgré tout prévoir d'éventuelles complications liées à la situation sanitaire.

Photo du tarmac du Terminal 2E de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle à Roissy en France le 12 mai 2020.
Photo du tarmac du Terminal 2E de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle à Roissy en France le 12 mai 2020.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Victor Goury-Laffont

Les vacances d'été approchent, les réouvertures vont commencer progressivement et la campagne de vaccination avance. Autant de facteurs qui peuvent permettre à certains de se projeter vers les vacances d'été, et pourquoi pas penser à des déplacements en France ou à l'étranger.

La prudence reste malgré tout de mise. En France, comme de très nombreux autres pays, les niveaux de contaminations quotidiennes au nouveau coronavirus restent à ce stade élevés, tout comme les hospitalisations. Plus de 26.000 nouveaux cas ont été identifiés à l'échelle nationale ce jeudi 29 avril.

Malgré cela, la mise en place d'un pass sanitaire, notamment à l'échelle européenne, pourrait permettre de franchir les frontières d'autres pays, à l'aide par exemple d'une preuve de vaccination, d'un résultat négatif à un test PCR ou d'une contamination récente. Quelques précautions sont à prendre avant le départ.

1. Vérifier la situation sanitaire du pays

Pour certains pays, un départ semble, pour l'heure, compromis. Confrontée à une troisième vague violente, la Turquie vient d'entamer son premier confinement strict, avec notamment une interdiction de circuler entre les régions. Celui-ci doit normalement prendre fin le 17 mai, ce qui permettra de mieux évaluer l'effet des mesures.

À lire aussi

Frappés de plein fouet par l'arrivée de variants, l'Inde et le Brésil sont à la peine dans la lutte contre l'épidémie. De façon générale, les contaminations repartent à la hausse en Asie du sud-est, et notamment en Thaïlande ou en Indonésie.  

2. Suivre l'évolution des restrictions

Conséquence d'une épidémie difficile à prévoir, les mesures sanitaires, des confinements aux couvre-feux, peuvent être amenés à évoluer entre le moment de la réservation et le départ.

Pour éviter de désagréables surprises, Google a par exemple mis en place un service qui permettra d'être averti par mail de toutes les évolutions législatives dans sa destination de voyage.

3. Opter pour des réservations échangeables ou annulables

Meilleure solution pour lutter contre l'incertitude : éviter les engagements sur lesquels on ne peut pas revenir. La majorité des sites de réservation de vacances en ligne proposent une option de remboursement dans certains cas de figure. "En cette période incertaine, nous vous conseillons de réserver une option avec annulation gratuite", note par exemple Booking.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/