1 min de lecture Europe

Coronavirus : la Turquie entame un confinement strict

Par peur d'être en retard sur l'Europe, "qui entame une période de réouverture", le chef de l'État turc a mis en place un nouveau confinement.

Le président turque, Recep Tayyip Erdogan, le 21 avril 2021
Le président turque, Recep Tayyip Erdogan, le 21 avril 2021 Crédit : Adem ALTAN / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

La Turquie entame le jeudi 29 avril au soir un confinement strict de 17 jours afin d'endiguer la propagation de l'épidémie de coronavirus après une explosion du nombre des cas quotidiens. Annoncée par le président Recep Tayyip Erdogan lundi, cette mesure doit prendre fin le 17 mai.

"Nous devons réduire rapidement le nombre des cas à moins de 5.000 par jour pour ne pas être en retard par rapport à l'Europe qui entame une période de réouverture", a affirmé le chef de l'État turc. Pour ce faire, tous les commerces et entreprises considérés comme non-essentiels sont fermés pendant la période de confinement qui couvre la fête musulmane de trois jours marquant la fin du mois de jeûne du ramadan.

Les déplacements entre provinces sont interdits. Les supermarchés, d'habitude ouverts pendant le weekend en dépit d'un couvre-feu déjà en vigueur pendant les deux jours de repos hebdomadaires, sont fermés le dimanche pendant le confinement. La Turquie avait déjà renforcé les restrictions visant à endiguer la propagation du virus le 13 avril, le premier jour du ramadan, un mois d'habitude propice aux rassemblements familiaux ou entre amis pour le repas de rupture du jeûne le soir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Recep Tayyip Erdogan Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants