1 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentats en Catalogne : le conducteur de Barcelone peut-être parmi les assaillants de Cambrils

Activement recherché par les autorités catalanes, le suspect de l'attaque de Barcelone qui a fait 13 morts aurait pu se trouver parmi les terroristes présumés de l'attentat à Cambrils, qui ont été abattus.

Les policiers tentent toujours de comprendre les liens entre les différentes attaques terroristes en Catalogne
Les policiers tentent toujours de comprendre les liens entre les différentes attaques terroristes en Catalogne Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
et AFP

Les autorités semblent encore dans le flou. Après le double attentat perpétré à Barcelone, puis à Cambrils les 17 et 18 août, plusieurs suspects sont activement recherchés. Mais le conducteur de la camionnette qui a tué 13 personnes sur l'avenue touristique de La Rambla dans la capitale catalane pourrait faire partie des terroristes présumés tués lors de l'attaque de Cambrils, qui a coûté la vie à une personne et fait cinq autres blessés, dont un policier.

Le journal El Païs a affirmé, selon des sources policières, que le conducteur aurait bien été abattu à Cambrils par les forces de l'ordre. La police espagnole n'a cependant pas fait de déclaration publique pour confirmer cette information, et a twitté vendredi 17 août vers 19 heures : "Nous continuons nos investigations pour tenter d'identifier le conducteur de la camionnette à Barcelone. Merci pour votre aide."

Plus tôt dans la journée de vendredi, Josep Lluis Trapero, le porte-parole de la police de Catalogne a indiqué que l'enquête allait "dans ce sens, il y a un indice, plus d'un indice, mais nous n'avons pas de preuve concrète". Auparavant, il avait précisé que trois des cinq suspects tués avaient été identifiés. 

La police tente de faire la lumière sur les différents événements survenus depuis plusieurs jours dans la région. Une vingtaine de bonbonnes de gaz a été retrouvée dans une maison d'Alcanar, située à 200 km de Barcelone, où une explosion a soufflé l'habitation, mercredi 16 août. 

À lire aussi
Les familles de victimes se recueillent sur la mosaïque de Miro, sur les Ramblas de Barcelone, vendredi 17 août 2018, un an après les attentats en Catalogne Attentats en Catalogne
Attentats en Catalogne : un an après, Barcelone pleure ses victimes

La police catalane soupçonne les occupants du logement d'avoir participé à l'attaque terroriste de jeudi après-midi"Nous soupçonnons qu'ils préparaient un engin explosif", a déclaré le porte-parole de la police catalane Josep Lluis Trapero. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Barcelone Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants