1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Alimentation : manger bio, est-ce forcément manger responsable ?

Alimentation : manger bio, est-ce forcément manger responsable ?

90 % des Français ont au moins une fois mangé bio durant l'année 2020. Pour autant, manger bio, est-ce forcément manger responsable ? "Nous Voilà Bien" se pose la question...

Consommer de la viande, avec modération
Consommer de la viande, avec modération
Crédit : iStock
Manger bio, est-ce forcément manger responsable ?
29:38
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson
Journaliste

De plus en plus de Français achètent bio pour des raisons éthiques et de santé. Mais consommer responsable, est-ce vraiment consommer bio ? Dans Nous Voilà Bien, Olivia Detroyat, journaliste économie au Figaro, explique que manger bio, "c'est manger sainement, oui, car on reconnaît par exemple une agriculture sans pesticide".

Pour autant, il est important de faire la différence entre les critères objectifs, obligatoires sur les produits bio, et ceux qui relèvent des valeurs cherchées par les consommateurs, qui, elles, ne sont pas exigées par le cahier des charges. "Le bio, ce n'est pas forcément des produits locaux, insiste Olivia Detroyat. Si vous souhaitez manger des produits locaux, orientez-vous plutôt vers des produits AOP (Appellation d'Origine Protégée) ou IGP (Indication Géographique Protégée). 

Si le marché du bio est en plein essor (90 % des Français ont au moins mangé une fois bio durant l'année 2020), manger bio n'a pas toujours été plus responsable. "Pendant longtemps, les produits bio étaient suremballés avec du plastique, confie la journaliste. On voulait les différencier des autres produits dans les rayons". 

Du bio qui s'adapte aux valeurs recherchés par les clients

Depuis, la donne a changé. "Pour l'emballage des produits, le carton est de plus en plus utilisé, tout comme les filets de cotons bio. En ce qui concerne les produits issus d'animaux, le respect du bien-être est de plus en plus mis en avant", explique Olivia Detroyat. Elle ajoute : "dans les cahiers des charges, on prend de plus en plus en compte l'avis des clients, car ce sont eux les meilleurs dénonciateurs".

À lire aussi

Une véritable remise en question de la part de toutes ces entreprises qui produisent du bio donc. "La seule obligation du bio n'est plus suffisante pour respecter le corps et planète, donc certains produisent du bio local par exemple, continue Olivia Detroyat, qui affirme que "le bio est un cercle vertueux où l'on cherche toujours à faire mieux".
Manger bio tend donc de plus en plus à manger responsable, et dans une certaine éthique, sans pour autant perdre la qualité du produit. "Certains autres critères parfois plus importants détournent du bio les attentes des consommateurs, donc la filière s'en inspire", conclut la journaliste au Figaro. Et si tous les critères sont réunis, pour sûr, il est imaginable d'obtenir des produits bons, bio, éthiques et responsables...

Au sommaire de l'émission

Argent : Que risque-t-on quand on se porte caution pour un logement ou un prêt bancaire ? 
Invitée : Armelle Lévy, chef de rubrique consommation au service économique et social à RTL.


Consommer responsable veut-il forcément dire consommer bio ? 
Invitée : Olivia Detroyat, journaliste économie au Figaro.


Cuisine : comment déguster le pomelo ? 
Invitée : Sonia Ezgulian, cuisinière, auteur et journaliste.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/