1 min de lecture Licenciement

Licenciement économique : elle se retrouve sans emploi, ni chômage possible

Julien Courbet et toute l’équipe de "Ça peut vous arriver" sont au rendez-vous du vendredi 8 mai pour répondre à vos questions en cette période de confinement.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Licenciement économique : elle se retrouve sans emploi, ni chômage possible Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Ce vendredi 8 mai, l’équipe du Club des confinés vient en aide à Nadège. Cette prothésiste-ongulaire se retrouve sans emploi et sans contrat. La raison : à la demande de son ancien employeur, Nadège a quitté la société dans laquelle elle travaillait depuis octobre dernier car cette entreprise se retrouvait en cessation de paiement. Il était alors question qu’elle soit mise rapidement en licenciement économique afin de s’inscrire à Pôle Emploi. 

Problème, si Nadège a bien signé une rupture conventionnelle, elle ne s’est vue remettre aucun document de fin de contrat. Pire, Pôle Emploi a rejeté l’attestation envoyée par la gérante pour irrégularités au niveau des dates. Dans ces conditions, impossible pour Nadège de prétendre à ses droits. 

Pour Maître Fellonneau, c'est la solution du licenciement économique qui se dessine. Dans un premier temps, "il faut faire une mise en demeure" pour récupérer ses salaires", estime l'avocate, avant de saisir le tribunal de commerce et le conseil de prud'hommes "pour faire constater la rupture du contrat de travail", si l'employeur ne régularise pas la situation d'ici là. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Licenciement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants