2 min de lecture Julien Courbet

Immobilier : la gestion de son appartement par une agence se passe très mal

Dominique est propriétaire d’un appartement qu’elle a mis en location et pour lequel elle signé un mandat auprès d’une société de gestion immobilière. Tout devait être géré de A à Z. Mais la réalité serait bien différente...

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
La gestion de son appartement par une agence se passe très mal Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Une gestion immobilière en toute tranquillité, c'est ce que recherchait Dominique, notre auditrice qui a fait appel à l'émission de Julien Courbet mardi 30 juin. En prévision d’un long voyage à l’autre bout du monde, elle décide de mettre en location son logement dont elle est propriétaire. Pour éviter les tracas, elle signe un mandat auprès d’une société de gestion immobilière pour la période du 28 juin 2018 au 16 juin 2019.
 
Choix des locataires successifs, états des lieux, accueil, ménage, remise des clés… Tout est censé être géré de A à Z. Censé seulement, car la réalité serait bien différente. Dès le mois d’août 2018, par exemple, Dominique est sollicitée par les locataires car les codes d’entrée n’ont pas été transmis. Plus grave, en mars 2019, en consultant des commentaires à propos de son appartement, elle découvre que des locataires se plaignent de la présence de cafards.
 
Le 4 mai, elle apprend carrément qu’un problème d’évacuation, dû encore une fois à un client, empêche toute nouvelle location. Et cela ne s'arrête pas là car, le 16 juin, à son retour, elle retrouve la porte d’un placard démontée. Deux serrures de ses meubles ont même été forcées ! La mandataire en charge de son appartement prend note de toutes les dégradations sur place. Mais Dominique ne récupèrera jamais l’état des lieux de sortie. A la place, elle reçoit en juillet un versement de 1.400 euros, sans aucune explication.
 
Dominique est en colère. Elle considère cette somme bien trop faible au regard des 40 jours de loyers impayés ainsi que des factures et devis pour les réparations. Mais, elle a beau relancer la société de gestion immobilière, plus personne ne lui répond. Objectif de l'équipe de l'émission : obtenir le remboursement des factures et le reliquat du loyer impayé, soit au total 2.331 euros.
Hervé Pouchol s'est rendu au siège de l'agence car elle restait injoignable. Finalement, le patron s'est engagé à prendre le dossier en mains et à apporter une réponse à Dominique dans la semaine. Il en témoignera lui-même dans l'émission vendredi 3 juillet, la dernière de la saison avant la reprise fin août 2020.
 
Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Julien Courbet Ça peut vous arriver Immobilier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants