2 min de lecture Auto

Achat de voiture : le vendeur encaisse l’acompte mais ne livre pas

Émilie s’est offert une voiture électrique mais ne l’a jamais reçue. Elle avait pourtant versé un acompte qu’elle ne parvient pas à récupérer. L’équipe de Julien Courbet va tenter de l’aider.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Achat de voiture : le vendeur encaisse l'acompte mais ne livre pas Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Le 22 février 2019, Émilie commande un véhicule électrique neuf d’une valeur de 26.961 euros auprès d’un professionnel spécialisé. Elle verse tout de suite 1.500 euros d’acompte. À ce moment-là, le vendeur lui évoque une livraison en juin 2019. Le délai n’est pas aussi rapide qu’attendu, mais elle accepte d’être patiente.


Hélas, le moment venu, rien ne se passe comme prévu. En juillet, la gérante commence par repousser la livraison d’un mois. Puis, elle la décale de semaine en semaine. Retard du constructeur, modèle plus disponible, période de congés, camions d’importation pas assez remplis ou qui ne peuvent pas rouler à cause de jours fériés à l'étranger, certificats de conformité bloqués… "On a eu des excuses très variées", confie Émilie à l'antenne de RTL. "Et aujourd'hui, cela fait quasiment un an que vous attendez cette voiture", souligne Julien Courbet. 

Le 29 octobre, c’en est trop : Émilie annule sa commande et réclame maintenant le remboursement de son acompte. Seulement, là encore, elle n’obtient pas satisfaction. Malgré l’envoi de plusieurs courriers recommandés, le professionnel ne lui restitue pas son argent. Il finit par lui rembourser 375 euros en février 2019. Et promet de régler le restant en mars. Mais depuis, elle n’a toujours pas récupéré les 1.125 euros manquants et elle a même dû acquérir un autre véhicule électrique.
L'équipe de Julien Courbet a enquêté et découvert qu'une centaine d'autres personnes ont connu la même mésaventure avec cette société. Un autre auditeur, Yohann, a lui aussi annulé sa commande d'un véhicule électrique et tente depuis de récupérer son acompte de 3.000 euros. 'Quand on achète un bien, la date de livraison doit être précise et si elle ne l’est pas, on prend en compte un délai raisonnable. Évidemment, au bout d’un an, on ne parle plus d’un délai raisonnable, certainement pas, il est en tort, il doit rembourser l’acompte en intégralité", estime Maître Félonneau, l'avocate-experte de l'émission avant que l'équipe de Julien Courbet tente de joindre le propriétaire de la société en cause.


Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Auto Julien Courbet Ça peut vous arriver
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants