2 min de lecture Économie

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance entre Renault et Nissan ?

Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors a été arrêté lundi 19 novembre à Tokyo sur des soupçons de malversations et risque jusqu'à 10 ans de prison.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance entre Renault et Nissan ? Crédit Image : GEOFF ROBINS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau Journaliste RTL

On en a appris un peu plus ce mercredi 21 novembre sur les conditions de détention de Carlos Ghosn en garde à vue à Tokyo : cellule exiguë, trois bols de riz par jour. Et cette arrestation inquiète les milieux économiques et notamment sur le futur de Renault. Un avenir qui reste aussi opaque que le dossier qui retient Carlos Ghosn en prison.

Ce mercredi, on a simplement trois certitudes : la première, c'est que tout le monde a été pris par surprise dans cette affaire, gouvernement français compris. La seconde, c'est que Renault est extrêmement fragilisé et la troisième, c'est que l'alliance avec Nissan et Mitsubishi était jusqu'à aujourd'hui contrôlée depuis Boulogne-Billancourt, c'est désormais de l'histoire ancienne. Le rapport de force, les cartes du pouvoir sont rebattues.

Et Renault est dans l’œil du cyclone. Ce dossier dépasse très nettement le cas de Carlos Ghosn. On ouvre un nouveau chapitre industriel, commercial, technologique et financier dans cette alliance, qui est absolument indispensable pour Renault. Si elle se démembre, le constructeur tricolore va redevenir un gentil constructeur de deuxième division.

À lire aussi
Une femme passe devant un magasin C&A (illustration) société
Les actualités de 22h : C&A pourrait fermer 14 magasins, 120 postes menacés

Nissan et Renault ne peuvent pas se séparer

Christian Menanteau
Partager la citation

Parce que les positions sont très claires, Nissan c'est plus de 6 millions de véhicules, Renault c'est 3,7 millions et une bonne santé financière (moins bonne toutefois que Nissan). Nissan, c'est aussi plus de technologie, plus de savoir-faire industriel et des marchés américains, chinois, asiatiques qui sont plus larges et donc qui ont de meilleures perspectives.

Peut-on aller vers une dissolution de l'alliance ? Industriellement, technologiquement, financièrement, rien que d'y penser, c'est une folie. Parce qu'il faut bien voir que l'alliance a été organisée, et c'est le grand succès de Carlos Gohsn, autour d'une imbrication de plus en plus étroite entre les deux unités. Détruire tout cela, ça serait probablement la mort et l'affaiblissement des deux constructeurs.

Nissan peut racheter Renault ? Ça doit sérieusement chatouiller le Japonnais, trois fois plus puissant que le Français. Mais c'est quasiment impossible parce que Renault possède 43% et que l'industrie automobile vit aujourd'hui une grande mutation donc ces deux entreprises ne peuvent pas se séparer.

Le plus de Christian Menanteau

La déroute continue sur les marchés boursiers : Paris est au plus bas depuis 17 mois et aucune bourse dans le monde n'affiche ce mercredi matin de performance positive depuis janvier.

La note du jour

15/20 à nos amis de la société Carembar & Co, ces chocolats qui étaient produits en Pologne et en République Tchèque et qui vont être relocalisés à Strasbourg.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Renault Nissan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795650183
Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance entre Renault et Nissan ?
Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance entre Renault et Nissan ?
Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors a été arrêté lundi 19 novembre à Tokyo sur des soupçons de malversations et risque jusqu'à 10 ans de prison.
https://www.rtl.fr/actu/conso/affaire-carlos-ghosn-quel-avenir-pour-l-alliance-entre-renault-et-nissan-7795650183
2018-11-21 08:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5fCypdcQjdQbik-oetxM8A/330v220-2/online/image/2018/1120/7795636432_carlos-ghosn-le-11-janvier-2016.jpg